TDC

25 avril 2016

Quelle étrange chose / être en vie / sous les fleurs de cerisiers

 

  

IMG 2855

Ca se voit tout de suite que Kobayashi Issa n'était pas Greenlandais.

IMG 2807

Il y a des fois où je me dis que quand même j'exagère, quand même cette région a du bon.

IMG 3397

La nature verdoyante, blablabla, indomptable, gniangniangnian, saine et et vigoureuse etc.

IMG 2925

Les paysages austères mais poignants.

IMG 3570

Les forêts profondes et mystérieuses où s'ébattent les Lutins.

IMG 3065

Les augustes monuments, témoins d'une histoire riche et mouvementée

IMG 3042

Et puis les bêtes.

IMG 3094

Fortes et douces comme le terroir.

IMG 3385

OUI MAIS.

IMG 3386

LA PLUIE

IMG 3640

LA PLUIE PENDANT DES SEMAINES

IMG 2860

LA PLUIE QUI INONDE TOUT

IMG 3656

LA PLUIE QUI EMPORTE LES ROUTES

IMG 3586

LA PLUIE QUI GACHE TOUTES LES BALADES

IMG 3605

OUI! TOUTES (40 minutes à tenir les gamins dans cette étable en attendant que le déluge cesse!)

IMG 3595

 

Bref, donc les cerisiers en fleurs, cette année, ceinture. Les vacances "DE PRINTEMPS", parlons-en, 6 degrés celsius sous des trombes d'eau.

 

JOUR DE PRINTEMPS

UNE SEULE FLAQUE

RETIENT LE COUCHANT

Tais-toi, va, Issa.

 

TOUS EN CE MONDE

SUR LA CRETE D'UN ENFER

A CONTEMPLER LES FLEURS

Oui, là, déjà on se rapproche de la réalité.

 

LES FLEURS DE CERISIER

FANENT

MA VIE AUSSI DEGRINGOLE

Voilà, c'est ça. Exactement.

 

PREPAREZ VOUS, PREPAREZ VOUS

A MOURIR

FLEURS DE CERISIER

Il a tout compris, ce bon vieil Issa.

 

UN MONDE DE DOULEUR

ET LES FLEURS DE CERISIER

EN RAJOUTENT

On est bien d'accord.

 

Et donc on fait quoi, en attendant la mort sous la pluie?

 

IMG 2910

On tricote devant des séries.

IMG 3019

On investit dans le moelleux

IMG 2943

On avance dans les couvertures

IMG 3264

On se réchauffe comme on peut

IMG 3074

On fait la grasse mat'

IMG 3469

On fabrique des vaches, on corrige des copies

IMG 2114

On dessine (c'est "Papa, Maman et Moi en fleurs" dit Le Lutin)

IMG 2388

("Moi en fleur dans mon hélicoptère")

IMG 3465

On regarde par la fenêtre

IMG 3144

On fait de la géographie, des gâteaux...

IMG 3454

... des puzzles, des maisons hantées, on bouquine

IMG 2533

On trouve encore des escuses pour dépenser, quoi.

IMG 3609

On conjure la grisaille comme on peut avec des couleurs qui sortent de notre zone de confort

IMG 3517

(zone de confort = bleu, gris, et bleu-gris)

IMG 3076

Et puis on coud, comme si le printemps allait quand même venir un jour...

IMG 3163

 

Blouse Apolline de Citronille en taille huit ans. Une valeur sûre. Tissu fleuri fluo Mondial Tissu (pour une fois que c'est pas trop moche chez eux ça vaut le coup de le signaler).

IMG 2587

 

Blouse à manches ballon des Nouveaux Intemporels. Autre valeur sûre! Toujours taille huit ans. Tissu de provenance oubliée.

IMG 3446

 

Et puis la robe volantée du même ouvrage, toujours en huit ans, avec du liberty Meadow japonais siyouplé.

IMG 3531

La créature n'en veut pas. Elle a choisi le tissu, choisi le patron, et quand toute pimpante, portée par la fierté du devoir accompli, je suis allée la lui montrer, elle m'a dit "Non merci, elle est trop moche".

IMG 3699

 

Du coup qu'elle aille se faire voir je couds pour moi. Ici la fameuse "Elisa" de La Maison Victor édition 4, déjà cousue l'an dernier et beaucoup portée.

IMG 2445

 

Comme il faut être réaliste, j'ai aussi fait des pulls, évidemment.

IMG 3495

 

C'est un genre de patron maison pour épuiser les laines dont il ne me restait qu'une pelote (ici la Cotton Merino de Drops).

IMG 1327

 

Dans le même genre j'ai aussi fait un Doodler de Stephen West, avec de la Malabrigo silky merino canard, de la Graine de laine Pimprenelle Sur les rives du Gange, et de la Physalis en Verveine (je crois).

IMG 2892

 

Pour finir, deux Grande Favorito d'Isabel Kraemer, l'un en Greina de Lang Yarns, et l'autre en Bergereine de chez Bergère de France.

IMG 3222

Je ne sais pas vous, mais quand je trouve un patron parfait, je ne cherche pas plus loin, je refais le même ad vitam.

Pour le moment, voici ma liste d'incontournables:

- en tricot: pour moi Grande Favorito d'Isabel Kraemer, pour La Créature Miss Korrigan de Solenn Couix-Loarer et Robe d'été de Sandrine Bianco, pour Le Lutin Softly (you) de Solenn Couix-Loarer, et pour toute la famille les bonnets et cols Lucky de la même Solenn Couix-Loarer.

- en couture: pour moi la robe Elisa du Maison victor édition 4, et la robe Lady Skater dress de Kitschy Coo. Je suis aussi plutôt très contente de la brassière Pneuma Tank de Papercut Patterns. Pour La Créature: Antonine de Citronille, Apolline de Citronille, Agnès de Citronille, Alice de Citronille, et les robes des Vêtements amples à superposer. Pour Le Lutin il n'y a rien qui me ravisse des masses, si ce n'est peut-être le pyjama des Nouveaux Intemporels pour enfants.

 

Et vous, chères lectrices, il y en a des patrons qui vous enchantent à chaque coup (à part Marthe, je veux dire)? (Je suis une des membres fondatrices du club Antimarthe.)

 

Bon, sur ce, à la revoyure les amies, terminons sur une note optimiste!

1

 

                   UN PARESSEUX

             SOUS LES FLEURS DE CERISIER

                  JE SUIS VIVANT


22 février 2016

The Victorian House

 

 

Darwin1

 

Jusqu'à une période récente, je croyais que je m'étais trompée de siècle pour naître.

 

1200495 50f8170a

 

Le malentendu, je pense, provient de ce que suis tombée très jeune dans les oeuvres de complètes d'Henry James, d'Edith Wharton, de Musset et de Proust. J'aimais bien Flaubert, mais même lui n'a rien pu faire: je croyais que le XIX° c'était l'âge d'or.

 

Millais siddal ophelia

 

Je rêvais d'être blonde, opiomane et scrofuleuse comme Elizabeth Siddal, alors que j'étais brune et bien portante.

 

Images

 

Le coup de grâce, ça a été vers 8 ans quand je suis tombée sur la version antérieure de cet ouvrage, aujourd'hui épuisée.

 

51nRdKwDaXL SX368 BO1 204 203 200

 

J'ai compris que je ne serais jamais heureuse tant que je ne vivrais pas dans la maison de Charles Darwin.

 

Images

 

A la place, évidemment, j'ai dû me contenter de celle du petit Lapin gris.

 

27317738 o2

 

Bref, il résulte de tout cela que j'étais en fait bien sotte. Moi qui croyais que le XIX° c'était ça:

 

John singer sargent nonchaloir

 

en réalité c'était plutôt ça:

 

51XwuTzr36L SX298 BO1 204 203 200

 

Quelques exemples: Une lessive prenait toujours deux jours, souvent trois, et il fallait huit étapes (frotter les taches au savon; tremper; bouillir; savonner et battre; rincer 1; rincer 2; rincer 3; rincer 4). Sécher le linge prenait habituellement cinq jours en hiver. Et non, il ne suffisait pas de laisser la bonne s'en charger. La lessive nécessitant au moins deux personnes, et vu que seules les familles très très aisées avaient plus de deux bonnes "à tout faire", c'était à la maîtresse de maison de s'y coller. La maîtresse de maison, soit dit en passant et contrairement à ce qu'on croit, n'était presque jamais oisive et devait constamment aider au ménage, faire les comptes, gérer les domestiques, comme n'importe quel employeur, mais sans aucune reconnaissance puisqu'elle s'efforçait de garder son labeur secret pour maintenir le mythe d'une vie de famille douce et aisée, complètement dégagée des soucis triviaux. Dernier détail: quand un vêtement comportait deux matières ou deux couleurs - les teintures ne tenaient pas du tout- on le décousait pour en laver les différents éléments séparément avant de tout recoudre.

 

Images

 

Les vêtements féminins d'été pesaient plus de quinze kilogrammes, ceux d'hiver jusqu'au double, réduisant ainsi la mobilité de leurs propriétaires de façon effarante. Il y avait en effet plusieurs couches de jupons sous les robes, souvent trois ou quatre dont certains en laine et d'autres en lin. Et ne parlons même pas des corsets, crinolines, faux- cols amidonnés, dentelles qui grattent, sous vêtements râpeux etc. Une femme sensée ne sortait jamais par temps de pluie; en effet, sitôt qu'elle marchait dans une flaque (et les rues étaient pour ainsi dire une succession de flaques et d'étangs), elle alourdissait par capillarité ses jupes de plusieurs kilos (on cousait aux ourlets des "bandes de brosses" - traduction littérale, je ne trouve pas l'équivalent en français- pour qu'elles ramassent la poussière avant d'atteindre la jupe). Malgré cette précaution, il fallait en moyenne une heure de brossage après chaque sortie pour retirer la poussière, la boue et les herbes des robes.

 

Images

 

La condition féminine était passablement déplorable; une femme bien ne pensait rien, ne parlait pas, ou alors de sujets insignifiants, et se dévouait entièrement à son entourage. Réputée sensible et hystérique, elle devait se tenir à l'écart de tout ce qui pouvait déranger sa chétive nature: marches un peu violentes, soleil dangereux,lectures osées, pensées pernicieuses, nourritures épicées.

 

2958835f4ca0ef253d1da321dbc5c70c

 

La nourriture, justement, était tellement chère qu'elle était coupée, comme on le fait de la drogue aujourd'hui. Une expérience de 1851 en Angleterre a démontré que 100% des 47 pains de provenances diverses de l'étude étaient contaminés par un ou plusieurs produits chimiques dont plâtre, alun, arsenic etc. Le sucre était souvent coupé de sable, et le cacao de terre ou de racines râpées. Le régime, essentiellement carné, surtout dans la haute société, se composait de diverses préparations répugnantes, à l'image de ces "pieds de veau en gelée" (je sais, ça fait mal aux yeux, mais il fallait bien que je prouve ce que j'avance...).

 

2C6493B200000578 3237225 image a 1 1442431023583

 

L'éclairage au gaz consommait tellement d'oxygène que l'atmosphère irrespirable provoquait de constantes migraines. Par ailleurs, le charbon et le pétrole en usage pour s'éclairer et se chauffer empoisonnaient l'atmosphère et constituaient des petits grumeaux noirs qui voletaient gaiement en attendant de se poser sur votre nappe, vos cheveux, votre chemise blanche (celle qui avait mis 5 jours pour sécher). D'une manière générale, en ville, la lumière du jour était rarement visible tellement les industries au charbon rejetaient des nuages noirs. Les maladies respiratoires étaient très fréquentes, en l'on en mourait souvent.

 

Punch12

 

Quant à l'assainissement, il n'y en avait pas. les détritus encombraient les rues et les gouttières, et les égouts se déversaient dans l'eau où l'on pompait pour alimenter le réseau. De nombreux cadavres y séjournaient aussi, d'animaux principalement, mais pas que. A certains moments, des parties souterraines de la Tamise ont même explosé sous l'effets des émanations putrides de la rivière. En conséquence, un nombre effroyable d'épidémies se propageaient, à tel point que selon les endroits et les classes sociales, l'espérance de vie pouvait tomber à 27 ans.

 

Images

 

En cas de maladie, pas la peine d'appeler le médecin. Il n'avait en général aucune notion d'asepsie (c'était la "théorie des miasmes" qui prévalait), et lorsqu'il prescrivait des traitements, c'était systématiquement des poisons puissants à base d'arsenic, d'émétiques ou de violents laxatifs qui vous tuaient en quelques jours. Un médecin en particulier avait mis au point un traitement du cancer du sein. Il fallait procéder comme suit: dissoudre la peau autour de la tumeur à l'acide; accéder à la tumeur et l'inciser régulièrement pour y verser de nouvelles doses d'acide - comme on larderait une viande- et ceci chaque matin jusqu'à ce que la tumeur se "détache toute seule".

 

84759144 1680x1050

 

Bien sûr, maintenant que je sais tout ça, j'apprécie mieux mon siècle, ma voiture, mes jeans, mes supermarchés, jusqu'à ces grands Satan, les laboratoires pharmaceutiques, Amazon, Ryanair, même, s'il le faut!

 

2am297

 

De toute façon, l'important, quand on a l'âme victorienne, c'est les fleurs. Des fleurs en petits coupons, pour une baby box cousue par Lo et tricotée par moi-même:

 

IMG 2679

 

Des fleurs au mètre, de chez Nani Iro...

 

IMG 2081

 

...aussitôt transformées en Mini Marthe pour la Petite Créature:

 

IMG 2673

 

Des fleurs au kilomètre, des Coupons Saint Pierre...

 

IMG 2632

 

...pour faire une Hilde de printemps:

 

IMG 2516

 

Et puis aussi des fleurs en doses homéopathiques...

 

IMG 2584

 

 

...pour faire des cadeaux aux maîtresses (et aux Atsem, et au chauffeur du bus, pas de sexisme!)

 

IMG 2586

 

Vous aurez reconnu la célèbre pochette Merci Giroflée, qui est pour le coup vraiment formidable.

 

IMG 2510

 

D'ailleurs ça marche aussi sans fleurs...

 

IMG 2474

 

...voire avec des arabesques.

 

IMG 2585

 

Bref, en un mot comme en cent, j'attends le printemps.

 

IMG 2563

 

D'ailleurs on a reçu un colis du Mali rempli de vêtements d'été. Au passage ça m'a remotivée pour avancer dans ma Carte Montessori des continents et des animaux.

 

IMG 2476

 

Plus que le rhinocéros et le chameau, et j'en ai fini avec l'Afrique.

 

IMG 2416

 

Non pas que l'hiver ait été si affreux que ça...

 

IMG 2397

 

...il a seulement neigé une toute petite fois.

 

IMG 2207

 

Le reste du temps c'était Gloomy Greenland comme d'hab'.

 

IMG 2348

 

Des arbres, des routes, des églises, des cimetierres, normal, quoi...

 

IMG 2143

 

Certains jours il a même fait beau, comme par exemple quand on recevait les corres Bernois au lycée.

 

IMG 2616

 

On leur a fait visiter des églises, vu qu'il n'y a que de ça ici.

 

IMG 2621

 

Dans l'ensemble ils ont quand même eu du bol, dès le lendemain de leur départ on est reparti pour trois semaines de pluie non stop.

 

IMG 2619

 

Non stop, pour de vrai!

 

IMG 2105

 

Du coup pour se passer le temps on est allés chez le coiffeur, et le Lutin s'est séparé de ses boucles séraphiques, snif...

 

IMG 2318

 

Faut dire qu'il en avait marre qu'on lui dise que les garçons ont les cheveux courts.

 

714889450 1f2ee24a91 o

 

Pas comme les Victoriens qui, eux, vêtaient tous les enfants pareil jusqu'à 5 ans, avec cheveux longs et bouclés! (Je ne sais pas ce qui se passe avec les photos et leur taille en particulier, mais quelle chienlit!!! certaines sont minuscules, d'autres énormes, et je n'ai pas la moindre idée de la façon dont je pourrais y remédier; déjà que plus personne n'a la moindre envie de bloguer, mais si en plus la technique sabote le boulot, que va-t-on devenir, mes pauvres dames?)

 

Victorian House

 

Je tiens la plus grande partie de mes informations sur la vie quotidienne au XIX° siècle de ce bouquin. Les photos d'intérieurs et de serres sont celles de la splendide maison de Charles Darwin, Down House. La taille timbre poste ne leur rend pas justice mais je n'ai rien pu faire. Les tableaux sont de John Singer Sargent, sauf bien sûr Ophélie et le petit garçon blond (un futur amiral, John Wycliffe Taylor!), peints par John Everett Millais.

 

2B941E4F00000578 3207184 There is a minute Bible from 1811 valued in the thousands and an a 49 1440272402475

 

Je me rends bien compte que ce post est déjà beaucoup trop long, mais ceux qui comme moi aiment le XIX° et ont un petit côté obsessionnel compulsif seront sûrement contents d'aller googliser l'Astolat Dollhouse.

 

Dining

 

Dans le même genre complètement délirant, il y a aussi la Queen Mary's Dollhouse. Et cette fois, c'est fini. Ouf.

 

 

Posté par quattre à 09:40 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 janvier 2016

Catalogue des Prix d'Amour

IMG 2007

 

On ne parle pas assez de sexe dans les blogs couture; il faut que ça change.

 

IMG 1831

 

Il faut dire que les vacances en famille ne se prêtent pas forcément aux effets pyrotechniques.

 

IMG 1823

 

Et puis le soir on avait un peu autre chose à faire...

 

IMG 1524

 

Entre la roue, le marché de Noël, le lac...

 

IMG 1860

 

...le sapin,

 

IMG 1864

 

...les apéros hors de la chambre,

 

IMG 1853

 

...les apéros DANS la chambre (jamais sans nos bananes),

 

IMG 1875

 

Et quand les créatures dorment enfin, on les prend en photo pour les mettre aussitôt sur Instagram, donc forcément...

 

IMG 1893

 

...les créatures, ou les balcons, d'ailleurs,

 

IMG 1897

 

...ou même les moulures ou les lustres si il le faut.

 

IMG 1913

 

Bien sûr, il a aussi fallu avoir une existence diurne entre deux apéros.

 

IMG 1577

 

Fatiguer les monstres à la piscine,

 

IMG 1580

 

Arpenter les bords du lac,

 

IMG 1958

 

arpenter les bords du lac,

 

IMG 1967

 

arpenter les bords du lac,

 

IMG 2004

 

arpenter les bords du lac en saluant les goélands...

 

IMG 1987

 

visiter des châteaux dans le ciel

 

IMG 1745

 

ou des églises de montagne

 

IMG 1716

 

voir ce qui se passe au dessus des nuages

 

IMG 1706

 

se chauffer les pieds dans un tipi

 

IMG 1761

 

ou se faire des frayeurs dans un train à crémaillère.

 

IMG 1691

 

On s'est aussi pavané dans des habits neufs.

 

IMG 1659

 

Ce manteau vient d'un Burda antédiluvien et je le recommande chaleureusement: simple et efficace, beaucoup d'effet pour peu d'efforts.

 

IMG 0929

 

Le lainage bleu vient de chez Lo et la doublure est en liberty Floribunda.

 

49BB5BC5 150A 4E83 BEBD 0915FBBC2D0A

 

Le Lutin a eu LE pyj' des Nouveaux Intemporels pour enfants dans LE pilou Stragier des Nouveaux Intemporels pour enfants!

 

IMG 0544

 

Si c'est pas du luxe!

 

IMG 1910

 

J'ai bien l'impression que Citronille s'est ressaisie sur les tailles puisque j'ai fait un pyj' 6 ans pour ce Lutin de presque 4 ans qui porte habituellement du 6 ans. Tout est pardonné, donc.

 

IMG 1320

 

Rappelez vous par exemple Antonine, que je continue à coudre en deux ans pour des filles de six-sept ans...

 

IMG 1375

 

Cette année, ça a été du travail à la chaîne.

 

IMG 1380

 

Popeline unie, tulle à paillettes argent, biais argenté, et le tour est joué.

 

IMG 1387

 

Tant qu'on est dans les robes voici la robe de Noël de la petite Créature, maféproof et tout et tout.

 

IMG 1213

 

C'est la robe "Hopeahelma" (mais où vont-ils chercher des noms pareils?) de l'Ottobre 6/2015. Noël ou pas Noël, jamais sans nos bananes, évidemment.

 

IMG 2033

 

Sinon, j'ai voulu coudre pour moi. Je plaçais de grands espoirs dans la Valley blouse de Califayecollection.

 

42DAF81E 53F1 435E A0E5 F119E0D2C7AB

 

Et en effet elle est plutôt pas mal, surtout dans le joli voile de coton de chez Lo, et avec des coutures anglaises/ french.

 

IMG 2067

 

N'empêche qu'à l'essayage, c'est toujours pareil...manches trop courtes, poitrine bizarroïde, je crois vraiment que les blouses c'est pas mon truc.

 

IMG 2072

 

Heureusement, j'ai quand même un genre de victoire à mon actif: j'ai recousu deux soutien-gorges de yoga, avec le patron Pneuma Tank, de Papercut.

 

IMG 1230  

 

Et le sexe, dans tout ça? C'est pas avec ce genre de sous vêtements qu'on va aller bien loin, hein...

 

IMG 1324

Ben donc pour le sexe j'ai délégué à Stéphanie, ma partenaire du Swap "Les blogueuses de Noël sont des ordures" le soin de s'en charger.

IMG 1229

 

Le kit se compose d'une sac banane "bourses" en feutrine de laine qui contient un string pour homme en laines mélangées et une petite bite-totem . De menues friandises ont été ajoutées pour faire bonne mesure.

 

IMG 1222

 

(très mélangées, les laines du string)

 

IMG 1226 

Ce ne sont pas des produits locaux, mais enfin, ils sont dans le thème, c'est ce qui compte...

 

IMG 1227

 

La petite bite-totem fait aussi marionnette de doigt.

 

IMG 1215

 

Voilà, c'est tout, je vous laisse, non sans quand même laisser à votre appréciation la technique du "branlage à la mouche" qui pourrait bien révolutionner votre vie sexuelle déclinante:

 

IMG 1393

30 novembre 2015

Autant battre un âne à coup de figues molles!

 

IMG_0465

 

 

Non non, ne me remerciez pas pour le titre, ce n'est pas nécessaire.

 

IMG 1088

 

Je le tiens initialement d'un élève, mais il faut croire qu'il manquait vraiment à ma métaphysique personnelle, parce que depuis, je ne peux plus m'en passer.

 

Tumblr myjlr4hZHD1rzav2do1 500

 

C'est un peu comme le "Ce n'est pas ma faute"* des Liaisons Dangereuses, on peut le servir à toutes les sauces.

 

IMG 0942

 

J'ai vraiment essayé d'emmagasiner un peu de chaleur automnale avant l'arrivée de l'hiver.

 

IMG 0433

 

J'ai cru qu'en me forçant bien j'arriverais à éviter le pire.

 

IMG 1087

 

J'ai même failli réussir à bloquer le processus un temps: on avait encore des fraises - et mûres- le week end dernier!

 

IMG 1094

 

Mais in fine, autant battre un âne à coup de figues molles, évidemment.

 

IMG 1110

 

 

L'hiver nous est tombé dessus faut voir comment.

 

IMG 1123

 

J'ai aussi voulu rhabiller la Créature en Petite fille modèle.

 

IMG 0647

 

Pour ça il faut des smocks, on est bien d'accord.

 

IMG 0638

 

Ceci est une Agnès de Citronille en Liberty Meadows prune.

 

IMG 0829

 

 

En raison du froid susmentionné, bien sûr, j'ai dû refaire un Korrigan en Physalis de Graine de laine, coloris "thé à la violette", siyouplé.

 

IMG 0987

 

J'ai vraiment cru que j'avais accompli ma mission, mais autant battre un âne à coup de figues molles: le korrigan est tout de suite rentré de l'école avec de la suie sur les manches - trop courtes, les manches- et un bouton en moins (Cath Kidston, le bouton, les boules!), et la tunique est déjà si petite qu'elle s'ouvre dans le dos à chaque mouvement (on dirait que Citronille taille mieux, non, ces derniers temps?)

 

IMG 0476

 

J'ai aussi voulu anticiper les besoins en P'tites laines pour cet hiver. Pour nous quatre, un total de six bonnets et quatre cols Lucky de De rerum natura (on perd toujours son bonnet, c'est connu).

 

0FE49174 2142 46CE B126 FF0B4B2443C0

 

Si, si, il y a un sixième bonnet, un taureau! et même un quatrième col pas encore photographié.

 

IMG 0336

 

Par parenthèse, carnet du jour, la voisine a accouché.

 

IMG 0492

 

Je suppose que ça n'intéresse pas grand monde, mais nous ça nous fait plaisir...

 

IMG 0901

 

Et donc je me disais que la situation était sous contrôle, avec deux bonnets d'avance.

 

IMG 0495

 

 Mais autant battre un âne à coup de figues molles, une fois de plus: le Lutin a déjà égaré son col, réalisé en unique exemplaire, et la Créature a ENCORE perdu un bouton sur le sien. on ne peut jamais être tranquille.

 

IMG 0649

 

 

A propos de figues molles, en voilà une, d'ailleurs. Ce tee shirt Elise de Fine motor skills en viscose est un désastre.

 

IMG 0737

 

Trop court, gondolé et bâillant du col, informe des manches, il n'a rien de rien pour plaire.

 

IMG 0733

 

Bref, dans l'ensemble, je suis plutôt démobilisée, j'ai même perdu mon mojo, comme chaque fin d'automne, en fait.

 

55C2D3A7 C65C 406E 85CE 8668EE6C5BAB

 

Pourtant, le mois écoulé n'a pas été QUE désagréable. On a fait de la déco.

 

IMG 0773

 

On s'est enfin débarrassé de l'infâme marron à rayures du salon.

 

IMG 0451

 

Et le Lutin a pris l'initiative d'orner sa chambre de tracteurs rouges (les meilleurs comme chacun sait).

 

IMG 0516

 

On a fait de grandes balades crépusculaires.

 

IMG 0848

 

Halloween a été chouette.

 

IMG 0865

 

Et grâce à Instagram j'ai enfin passé mon premier repas à le photographier.

 

IMG 0812

 

 

Bref, pas de quoi se plaindre, en définitive, surtout quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, ma pauvre dame.

 

 

490db6ac2a0c7

 

 

 

* Pour mémoire et à titre d'addendum, voici le fameux message de rupture de la Lettre CXLI. Une merveille, ces Liaisons dangereuses.

 

 

95185537 o

 

 

« On s’ennuie de tout, mon Ange, c’est une loi de la Nature ; ce n’est pas ma faute.

 

Si donc je m’ennuie aujourd’hui d’une aventure qui m’a occupé entièrement depuis quatre mortels mois, ce n’est pas ma faute.

 

Si, par exemple, j’ai eu juste autant d’amour que toi de vertu, et c’est sûrement beaucoup dire, il n’est pas étonnant que l’un ait fini en même temps que l’autre. Ce n’est pas ma faute.

 

Il suit de là, que depuis quelque temps je t’ai trompée : mais aussi, ton impitoyable tendresse m’y forçait en quelque sorte ! Ce n’est pas ma faute. 

 

Aujourd’hui, une femme que j’aime éperdument exige que je te sacrifie. Ce n’est pas ma faute.

 

Je sens bien que te voilà une belle occasion de crier au parjure : mais si la nature n’a accordé aux hommes que la constance, tandis qu’elle donnait aux femmes l’obstination, ce n’est pas ma faute.

 

Crois-moi, choisis un autre amant, comme j’ai fait une autre maîtresse. Ce conseil est bon, très bon ; si tu le trouves mauvais, ce n’est pas ma faute.

 

Adieu, mon ange, je t’ai prise avec plaisir, je te quitte sans regret : je te reviendrai peut-être. Ainsi va le monde. Ce n’est pas ma faute. »

 

 

 

10 octobre 2015

Can't we talk about something more pleasant?

IMG 0070

 

Il n'y a pas si longtemps, nous parlions suicide avec Paups, et il faudrait faire des études à l'appui de cette thèse, mais il nous a semblé que ça n'arrivait pas aux gens qui cousent.

 

IMG 0044

 

Evidemment, si on garde les yeux fixés sur un horizon de fleurs, de liberty, de dentelles et de smocks, la vie est beaucoup plus tenable.

 

IMG 0036

 

C'est ce que j'ai fait dernièrement à l'occasion de l'anniversaire de la Petite Créature (laquelle a eu "toute une main", comme elle dit).

 

IMG 0237

 

Pour marquer le coup, on a vraiment vu la vie en rose (un peu comme les éditeurs de Louisehamster, je suppose)

 

IMG 0352

 

(Louise Hamster est journaliste et on la force à prendre des photos de douce France/ clochers riants toute la sainte journée. Par solidarité, j'ai contribué avec mon propre clocher personnel).

 

IMG 0156

 

Déjà, j'ai cousu une blouse d'anniversaire. Elle est tout droit sortie du livre de Claire Lefort, Vêtements de cérémonie, mais dans le fond c'est ni plus ni moins qu'une sorte d'Agnès de Citronille.

518UWMRYRXL SX425 BO1 204 203 200

Le livre est charmant, c'est comme une version bobo-éthérée des Intemporels, finalement...

 

IMG 0089

 

Voici une vue médiocre de cette blouse hautement collaborative, mais malheureusement déjà tachée de peinture (rose, la peinture, évidemment): le tissu vient de Lo, et la dentelle de Smi.

 

IMG 0318

 

Nous avons aussi accueilli une ambassadrice de la pensée positive en la personne de Paillette, laquelle a débarqué quasi nue. Il a fallu la doter d'une tenue Greenlando-compatible.

 

IMG 0386

 

Duffle coat en feutrine de laine glacier, chemisier en Liberty, pantalon en tweed, la voici prête à affronter les frimas.

 

IMG 0133

 

Theur (oui, il s'appelle Theur; il doit avoir des ancêtres germaniques, je sais pas, moi) a aussi réclamé une petite laine.

 

IMG 0346

 

Il faut dire que dans la vraie réalité, le Greenland n'est pas comme sur les publications touristiques.

 

IMG 0441

 

Par exemple, mon clocher, en vrai, on le voit surtout sous un ciel plombé.

 

IMG 0230

 

Les moutons dégagent une odeur pestilentielle, leur laine gratte, d'ailleurs, et les oies sont vindicatives (véridique, elles se sont mises à cinq contre ma pauvre Twingo jaune, l'autre matin!)

 

Cant we 0

 

Par dessus le marché, je ne veux pas faire ma rabat joie, mais tout ça finira mal.

 

IMG 0431

 

Roz Chast serait de mon avis, elle qui vient de passer des années à assister ses parents "en fin de vie", comme on dit.

 

IMG 0430

 

 

Elle en a tiré un "roman graphique" hilarant et surtout pas trop rose.

 

IMG 0429

 

Allez, c'est tout. N'allez pas attraper un rhume, hein!


27 septembre 2015

Nature et Découvertes

 

IMG_0039

 

En Septembre, j’ai beaucoup médité dans la forêt.

 

 

IMG_0105

 

Naaan, j’rigole, en fait je suis allée sur Instagram, voilà pourquoi mes photos sont devenues carrées (voir addendum en bas de page).

 

 

Greenland Forever

 

C’est fou comme le monde devient tout de suite plus glamour en carré, je ne m’en serais pas doutée.

 

 

IMG_0127

 

Même le fond du jardin en friche et son tas de terre pas fun ont l’air charmants, c’est dire!

 

 

IMG_0037

 

Et les filtres, aaah, les filtres!

 

 

20150822_152524

 

 

Je suis sûre qu’en carré et avec un filtre ce pull de Lutin aurait l’air beaucoup plus bankable.

 

 

Softly you 3

 

Il va sans dire que le Lutin a choisi un rouge Lutin, à savoir Le Rideau de Velours en Physalis de Graine de Laine (j’étais un peu verte quand il a dit “rouge”, mais enfin, j’ai obtempéré…). Le gris qui contraste est celui de mon pull breton.

 

 

Softly you 2

 

Finalement, c’était une riche idée, le résultat est plutôt très seyant, comme toujours avec les modèles de Solenn Couix-Loarer.

 

 

Softly you1

 

Les plus perspicaces d’entre vous n’auront pas manqué de noter la manche bicolore. En effet, ce lutin quoique fin est fort long, et j’ai eu besoin de plus de laine que prévu. J’ai mis des mois à localiser un écheveau de “rideau de velours” pour finir l’ouvrage, mais bien sûr, ça n’était pas le même bain. Quelle chienlit, quand même! Enfin, porté, on n’y voit goutte, c’est le principal.

 

 

Rentrée

 

 

Sinon pour les nouvelles du front (pas très fraîches, les nouvelles), ben ça a été la rentrée. La Petite Créature était vêtue d’une robe Made by Smichkine, la classe absolue!

 

 

Smi1

 

Vous avez vu ces smocks?

 

 

Rentrée 2

 

Le Barbare, lui, a fait sensation en accompagnant ses enfants à l’école en boubou violet (très Le Chasseur français/ gorgée de bière/ rallye du contour, l’école des enfants).

 

 

Doré Smi2

 

 

Mon Guru avait joint au colis une robe mi-bretonne mi-jet-set que j’aime encore plus! Elle est vraiment fortiche, cette Smi!

 

 

A table

 

Sinon on a aussi passé pas mal de temps chez Ikéa à aménager notre boîte en carton géante. Tout le monde est installé sur son fauteuil Strandmon devant son banc de TV Hemnes, l’atelier est établi sur des plateaux Linmon, les tissus sont déployés dans leurs casiers Kallax , la couture d’anniv’ bat son plein, je vous montrerai ça dans un nouvel épisode!

 

____________________________________________________________

 

Intermède: vous avez vu ces licornes?

 

Licornes

 

 

________________________________________________________________

 

 

Apple1

 

Addendum: la qualité des photos a dû s’accroître aussi du fait de mon entrée tardive quoique fulgurante dans le troisième millénaire. J’ai acquis un aillefaune.

 

 

Apple

 

 

J’étais tellement subjuguée ce jour là que je n’ai pas noté la tenue de ma fille avant qu’il soit trop tard.

 

 

 

Posté par quattre à 08:28 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 septembre 2015

Grey Gardens

 

 

GG 

 

Rhâââ, dans l’ensemble, on peut dire que l’été a vraiment été fameux.

 

Ladies classic raglan pullover 5

 

 

Déjà pour commencer j’ai fini mon Ladies Classic Raglan Pullover, et heureusement, parce qu’il a fait plutôt frisquet en Bretagne.

 

Ladies classic raglan pullover 1 

 

Le résultat me plaît plutôt, même s’il ne ressemble pas tellement au modèle tel qu’il est présenté sur Ravelry.

 

148_small2

 

Sur Ravelry il est censé être “classic”, “flattering” et “fitted”, mais sur moi, c’est mou et loose, comme toujours.

 

Ladies classic raglan pullover 3

 

 

Je dois dire qu’en cours de route les manches m’ont arraché quelques glapissements de terreur: ça ne se voit pas forcément trop, mais les emmanchures sont vraiment énormes, limite genre chauve-souris.

 

Ladies classic raglan pullover 4

 

On s’en rend peut-être mieux compte sur cette photo-ci. J’ai été incapable de rectifier en cours de route, parce que la mécanique secrète du raglan m’est encore trop hermétique. Résultat, emmanchures ballantes, manches trop larges, et bien sûr trop courtes par manque de laine. En fait, ce qui le sauve, ce pull, c’est la laine, l’inégalable Physalis de Graine de Laine.

 

Ladies classic raglan pullover 2 

 

Je le trouve quand même assez joli et seyant dans l’ensemble, mais je suis toujours à la recherche d’un beau modèle de pull raglan (j’avais réussi aussi à foirer un Grande Favorito, dans le temps!)

 

Brio

 

 

Je ne sais pas si j’aurais eu le courage de le finir si la météo avait été plus clémente. Et ce Plus Grand Circuit Brio du Monde n’aurait sans doute pas vu le jour non plus.

 

20150727_163850 20150729_132806

 

 

Heureusement, il n’a pas fait que pleuvoir, on a aussi pu se baigner.

 

20150729_132836

 

 

La Petite Créature a évidemment été pourvue d’une tenue ad hoc.

 

Poopoopidoo

 

D’abord, un Poopoopidoo de P&M, auquel malheureusement cette photo ne rend pas justice.

 

Poopoopidoo4 

 

Les autres années je m’étais contentée de Charlotte de Citronille, mais là, vraiment, je dois dire que Poopoopidoo est plusieurs crans au dessus. Sans même parler du volant, le fait que la culotte soit doublée et que les élastiques soient montés de façon logique est un vrai soulagement.

 

20150729_132842

 

Ensuite, j’avais prévu une autre tunique Hilde de Citronille. J’ai eu moins de mal que les fois précédentes, et pour cause: mon Guru m’a plissé le tissu avec sa machine magique.

 

Hilde 1

 

Il n’empêche que j’ai toujours un sacré problème de régularité et de tension dans mes points de broderie…si quelqu’un a des conseils, je suis preneuse!

 

Hilde 2

 

Le liberty June’s meadow est un cadeau d’Elz (je crois! Ou alors toi, Guru?) et il est magnifique. J’espérais vaguement le sublimer par des smocks impeccables, mais l’ensemble est encore un peu bancal.

 

20150729_122025 

 

Par ailleurs, après avoir cousu deux Hilde, je dois dire que la forme des bretelles n’est pas optimale, elles ont tendance à glisser et/ou à reposer trop bas sur la poitrine, de sorte qu’il faut sans cesse rajuster le vêtement (sauf à vouloir le porter avec un ticheurte endssous ce qui semble absurde). Bref, je ne sais pas si je referai beaucoup ce modèle.

 

20150725_140300 

 

Un par contre que je recommande chaleureusement, c’est Hanami de Straight Grain, ici en liberty Capel corail.

 

20150725_151240 

 

Je n’ai pas eu la présence d’esprit de faire des photos à plat, vous devrez me croire sur parole, mais les petits mancherons et surtout le dos croisé sont du plus bel effet.

 

20150725_151353 

 

En plus il faisait vent ce jour là donc on ne voit pas grand chose…

 

20150725_140241 

 

C’est bien simple, la Créature ne l’a pas quittée de toutes les vacances, cette robe…

 

20150722_163155 

 

…sauf évidemment quand il fallait prendre part à d’éreintantes randonnées…

 

Porte bleue

 

…ou bien quand il fallait s’assortir au portail bleu de la cour, ça va sans dire.

 

Maison

 

 

 

 

Mais bon, comme toujours, il a bien fallu quitter la Bretagne, finalement.

 

20150725_153523

 

Et au retour, nous avons pris possession de notre nouvel habitat: un genre de boite en carton géante.

 

20150727_182652

 

Déjà c’est une maison moderne (sacrilège!), mais en plus, dans le jardin, rien. Pas une fleur, pas un arbre, pas un rosier.

 

20150814_105521 

 

Il va y avoir du boulot pour Laura Ingallsifier  tout ça, je vous le dis…David Austiiin, priez pour moi!

 

20150820_112022

 

 

Il n’y a pour l’instant que la chambre de la Créature qui ressemble un peu à quelque chose, et encore…

 

grey-gardens-living-room-1971-01 

 

De toute façon, je n’ai plus le temps de m’en occuper: voilà plusieurs jours qu’en flânant sur Internet je suis à nouveau tombée par mégarde au fond d’un large trou.

 

Beales 

 

Il s’agit de l’histoire des deux Edith Bouvier Beale, respectivement tante et cousine de Jacqueline Bouvier- Kennedy- Onassis.

 

Grey Gardens garden 

 

Les Beale ont acheté dans les années 20 une splendide propriété à East Hampton.

 

Jardin 

 

Le domaine était connu sous le nom de “Grey Gardens”, en raison de la couleur des dunes, du ciel et de la mer, blabla, et bien sûr de la somptuosité de ses jardins.

 

4bc74b321870581a8cde9a5117d2e220

 

C’est là que “little Edie” est née, et qu’elle a grandi.

 

téléchargement

 

Elle a d’abord été une jeune fille très comme il faut, puis elle a voulu être actrice mais a plutôt fini mannequin.

 

téléchargement (1) téléchargement (2)

 

 

Dans le même temps son père a plaqué sa mère et les a laissées quasi sans ressources (si ce n’est l’impressionnant manoir de Grey Gardens).

 

Grey Gardens 1972

 

Elles y ont vécu recluses pendant trente ans, pendant qu’il leur tombait littéralement sur la tête, avec une cinquantaine de chats et plusieurs ratons-laveurs, en vendant de temps en temps des bijoux ou de l’argenterie. Au début des années 70, l’état de déréliction du domaine a attiré la double attention d’inspecteurs du comité d’hygiène local, et d’une équipe de documentaristes.

 

Grey_Gardens_(1975_film)_poster

 

C’est ainsi qu’est né “Grey Gardens”, le film. On y suit les invraisemblables soliloques des deux originales, qui vivent littéralement sur leur lit où elles se gorgent de glace à la vanille et font cuire des épis de maïs au milieu d’un foutoir indescriptible. Aux visiteurs, elles servent de la pâtée pour chat sur des toasts.

 

Edie Sr

 

Voici Edie Sr avec ses chats, sa casserole d’eau bouillante et tout son attirail.

 

Edie2

 

Edie Jr, quoiqu’abordant la soixantaine, est toujours très belle, de sorte que son style loufoque (elle se fait des jupes, des robes et des voiles avec des chiffons et elle porte son maillot de bain par dessus ses vêtements sous un manteau de fourrure) est rapidement devenu iconique, comme on dit.

 

Racoon 

 

Evidemment, entre les trous dans les murs, le toit qui s’écroule et les ratons-laveurs, tout ça a mal fini. La grande Edie est morte, et la petite a fini par vendre à des fanatiques qui ont reconstruit la maison à l’identique.

 

Today 

 

Du coup, l’honneur et le bon goût sont saufs, les beaux jardins du bord de mer sont ressuscités.

 

Jardin2

 

Le domaine se loue même en juillet pour 125 000 dollars le mois, si ça vous dit!

 

20150718_183823 

 

 Nous, en attendant, on se contente de notre gazon pelé du Vert Pays, quoi.

 

20150811_104048 

 

                   See you later, alligators!

08 juillet 2015

Perles: n’en jetez plus.

 

Il paraît qu’il y en a que ça amuse, de lire les “perles du bac”.

 

Perle 1

 

Moi, comme diraient les élèves, le bac et ses perles, ça msaôulgrâv, je préférerais largement être en vacances.

 

Perles

 

Je ne veux pas passer pour une sale réac’, mais quand même, cette année, j’ai vraiment eu l’impression d’être à Villers- Cotterêts en 1539.

 

Villers- Cotterêts

 

Je veux dire par là qu’il est plus que temps que nos programmes entérinent la bifurcation définitive qui s’est opérée entre le français contemporain et la langue classique.

C’est à dire que les poèmes de Ronsard, les tragédies de Racine, les lettres de Montesquieu ou les romans de Balzac sont absolument inaccessibles à ces pauvres élèves, et qu’il serait temps qu’on s’en rende compte.

 

Perle 2

 

Comme ils ne pigent rien, leurs copies sont infâmes, mais grâce aux trois commissions successives qui remontent les notes, l’honneur est sauf, on peut encore se gargariser d’une bonne cuvée, le niveau monte, c’est un enchantement.

Toute cette hypocrisie me rend malade, et je dois vraiment une fière chandelle au yoga, frêle rempart qui me protège du burnaoûte.

 

Krishnamurti

 

(On a quand même bien le droit de citer Krishnamurti dans un billet sur les vêtements de yoga, non?) J’avais déjà fait des merveilles dans un épisode précédent avec le soutifmou, ce qui m’a mise en appétit pour une récidive avec le Oooh la la legging, toujours chez Papercut Patterns.

On ne peut pas dire que ça me plaise, un nom pareil, pour un patron, mais enfin. C’est sûrement un pied de nez à Lululemon ou un appel du pied, peut-être, d’ailleurs. 

 

Oooh la la legging

 

Evidemment, sur du spandex bleu nuit, il est difficile de voir les détails. N’empêche (et il faudra me croire sur parole) que des découpes zastucieuses sont supposées mettre en valeur le galbe de la fesse ou quelque chose comme ça.

 

Oooh la la legging 4

 

 

Donc il y a un genre de plastron devant et le même derrière avec coutures latérales en haut des cuisses et non pas sur le bord externe, du coup. D’un côté c’est flatteur, d’un autre côté ça crée une étrange ligne de culotte de grand-mère postiche.

 

 

Oooh la la legging 2

 

On le voit plus ou moins sur cette photo, il y a comme une protubérance en sommet de cuisse.

 

Oooh la la legging 3

 

A part ça, moi qui suis frileuse, j’apprécie franchement qu’il soit taille haute. Je dirais dans l’ensemble que c’est plutôt un bon patron de pantalon de yoga, tout bien considéré.

 

 

Yoga

 

Ceci dit, on s’embête bien pour pas grand chose. Les enfants, eux, quand ils font du yoga, ne s’embarrassent pas de vêtements.

 

 

legging enfant

 

Je n’avais jamais réalisé qu’il fût si facile de coudre des leggings, et pourtant mon Guru me l’avait bien dit. Je me suis lancée, et dans les chutes, j’ai pu en coudre deux pour la Petite Créature à partir d’un patron du dernier Ottobre.

 

Broderie

 

Ensuite il était temps de s’occuper de la broderie que cette chère enfant voulait faire à sa maîtresse. Au cas où vous n’auriez pas remarqué c’est une fée princesse et sa baguette magique dorée, avec la peau marron (elle a un bras accroché à l’oreille gauche mais c’est une autre histoire).

 

Sac

 

Pour l’emballer j’ai copié la Reloux et cousu un petit sac de la Barakossa.

 

Sac 2

 

Je devrais me méfier de moi-même, mes accords de tissus sont toujours trop ternes, et ce malgré la sangle verte et la fleur au crochet de Miss Grain de Sel.

 

Drink

 

Bon, ben voilà, pour une fois j’ai fait court. Il faut dire que je ne couds de nouveau plus puisque depuis des semaines je suis dans les affres d’un déménagement épique.

 

Rose

 

Après une phase où j’étais dépitée d’abandonner mes rosiers, je suis maintenant franchement pressée que tout ça se termine, même si tout le jardin sera à recommencer à zéro.

 

Home 2

 

D’ici trois- quatre jours on devrait y être, et les vacances pourront enfin commencer!

 

Home

Posté par quattre à 23:47 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 juin 2015

(Leçons d’) Harmonie

 

 

La Loue

 

Cette fois, ça va.

 

Loue 2

 

Après un hiver vraiment abominable, j’ai réussi à sortir la tête de l’eau.

 

Loue 3

 

Je ne me suis pas encore franchement remise à la couture, malgré une Ouicheliste impressionnante (3 hauts de Créature, deux robes et un ou deux maillots de bain toujours pour elle, un Bermuda de Barbare, un capri pant pour moi, minimum).

 

Rosier

 

Heureusement que j’ai cousu un genre de soutien- gorge, sinon je ne saurais pas quoi vous montrer (à part mes rosiers, ici “Blue For You” de David Austin)

 

Coquelicot

 

Je répète- J’AI COUSU UN GENRE DE SOUTIEN-GORGE. Et je vais donc maintenant vous le monter (ça fait bizarre, quand même).

 

Pneuma Bra 2

 

Comme chacun sait, ma vie privée se passe en uniforme: pantalon mou (genre yoga pant), ticheurte et hoodie + Crocs à la maison/ sabots Le Chameau pour sortir – sexy en toute circonstance, quoi. Et donc endssous des brassières molles.

 

téléchargement

 

C’est donc tout naturellement que j’ai voulu essayer le Pneuma Tank de Papercut Patterns. Ceci dit le montage du débardeur me semblait complètement bouffon, donc j’ai directement cousu le bra.

 

Pneuma bra

 

Le résultat est bizarrement satisfaisant, je n’ai pas rencontré de difficulté particulière, et tout s’est à peu près passé comme prévu par les Instructions.

 

Pneuma Tank

 

En plus c’est un patron qui n’est gourmand en rien, et surtout pas en tissu, je pourrais en refaire au moins dix dans mon coupon d’un mètre, je suis sûre.

 

Pnema tank 3

 

Par dessus le marché, il est très confortable et offre un soutien correct, pour employer les euphémismes consacrés. Pour tout dire je le préfère même à tous mes soutien-gorges mous du commerce.

 

Pneuma Tank 2

 

Bien sûr, j’ai quand même fait deux petites erreurs, comme de ne pas assez espacer les bretelles jumelles l’une de l’autre (et du coup on ne voit pas bien leur croisement quadrillé), ou encore de ne pas coudre les élastiques assez près du bord du dos, de sorte qu’il rebique légèrement (le dos, je veux dire). Ah, oui, et les raccord latéraux de rayures ne sont pas parfaits, ce qui porte finalement le nombre d’erreurs à trois. Mais dans l’ensemble, je suis satisfaite, je referai ce modèle sans hésiter.

 

Lutin en vélo

 

Ouf, je ne suis pas mécontente de changer de sujet, moi, c’est quand même  plutôt gênant d’exhiber ses dessous à la cantonade. J’essaie de me dire que c’est pour une bonne cause, mais dans le fond j’ai un petit doute. Donc voilà, mon fils sait faire du vélo, formidable, n’est-ce pas?

 

Robe d'été 4

 

Bon. Sinon, comme le veut une tradition immémoriale, la saison des robes molles est de retour.

 

Robe d'été 5

 

Je crois bien que c’est ma préférée de toutes celles que j’ai faites jusqu’à présent: coton Cheval Blanc et Liberty Claire Aude rouge. 

 

Robe d'été 6

 

Pour être exacte, j’ai fait une infidélité à la Robe d’été de Sandrine et compagnie pour tester le Cerisier en Fleurs (de la même Sandrine et compagnie). 

 

Robe d'été1

 

J’ai fait du six ans, et c’est c’est franchement trop grand (et pourtant la Petite Créature porte un grand six ans du commerce).

 

Robe d'été 2

 

Bon, c’est pas grave, elle la mettra l’an prochain, quoi.

 

Tronc

 

Sinon, je n’ai pas grand chose à dire, si ce n’est que 1) c’est enfin le week end et que 2) j’ai vu deux films bizarres dernièrement.

 

leçons d'harmonie

 

L’un est à éviter si possible (et en même temps on s’en doute, puisque c’est tout de même du cinéma indépendant Kazakh), attendu qu’il s’agit d’un héros qui ne dit rien dans un village où il ne se passe rien. N’empêche que la photographie est fantastique, tout dans les tons aigue-marine comme j’aime. Bref.

 

affiche-harmonie

 

L’autre par contre est à voir ABSOLUMENT si vous pouvez! Je n’en dis pas plus, vous m’en donnerez des nouvelles.

Posté par quattre à 20:25 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 avril 2015

Une de ces flemmes, mais alors…

 

JupeIPKids

 

ENFIN les vacances!

 

Cache coeur rose

 

Moi, comme toujours, je pensais que j’allais reprendre ma vie en main.

 

Jupe IPKids 2

 

Faire de la broderie, du sport, du tricot, des repas sains et équilibrés, des activités pédagogiques avec les jeunes Barbares (en restant très patiente, évidemment, sans jamais me départir d’une équanimité souriante), coudre, forcément, et bloguer aussi, bien sûr, sans parler de lire les dizaines de bouquins en souffrance sur ma table de nuit, de regarder tous les films en retard, de commencer de nouvelles séries, sans oublier de mitonner de bons petits cours pour la rentrée, et de corriger quelques copies.

 

Jupe IPKids 3

 

 

 Bon. Après une semaine de vacances, un bilan à mi-parcours s’impose:

- broderie, sport, cours pour la rentrée, correction de copies: rien

- tricot: monté les mailles d’un futur pull de Lutin

- repas sains et équilibrés: j’ai cuisiné deux fois, si, si. Une fois des épinards frais crème-échalotes, et l’autre un gratin de côtes de bettes. Pas mal, en une semaine, non?

- activités pédagogiques: pas grand chose. Le lutin a lavé les côtes de bettes pendant que la Créature beurrait le plat. Et j’ai acheté un super livre, The Storm Whale.

The storm whale

Les dessins sont magnifiques et l’histoire est bien aussi.

 

Storm whale 2

Ah oui, et comme activité dirigée, ils ont aussi pas mal vidé le lave vaisselle. Pour le reste, ils ont dû inventer (piétiner des salades, vider des bouteilles de shampooing dans le lavabo, faire une “soupe au pipi” dans la cabane de jardin, se rouler dans le barbecue etc..).

 

- coudre: c’était plutôt bien parti, j’avais décidé d’entreprendre un projet faramineux pour le défi plagiat de Madame du Canal.

4X_01017_0392_6345

 

 J’ai donc essayé de reproduire cette blouse Cyrillus, mais ça a très très mal tourné, tellement mal tourné que je n’ose plus pénétrer dans la pièce-couture depuis (le cadavre de la blouse y gît encore).

- bloguer: bon, ben comme on voit, c’est pas la joie. Je suis encore engloutie au fond de GOMI, sans parler d’un nouveau site que j’ai découvert par mégarde et qui m’occupe pas mal, celui d’un dénommé Caleb Wilde, Confessions of a funeral director (je sais, je sais…).

- lire des dizaines de bouquins: bon, ben ça c’est raté aussi, je suis toujours engluée au milieu d’une biographie de Victor Hugo incroyablement mal écrite alors que j’ai plein de trucs sublimes sur le feu: La Marche de Radetzky de Joseph Roth, A Death in the family de Knausgaard, Sense and sensibility de Jane Austen (déjà lu adolescente mais complètement oublié), L’Enfant éternel de Philippe Forest, et Dance of the happy shades d’Alice Munro – entre autres.

- regarder les films en retard: à part Leviathan d’Andreï Zviaguintsev, rien.

 

Leviathan

(J’avais adoré Le Retour et Elena, pas vu Le Bannissement, et là je dois dire que ce Leviathan m’a un peu déçue. La photographie est vraiment formidable, les décors aussi, mais l’histoire est un peu plate et too much à la fois, je trouve).

- commencer de nouvelles séries: vu quelques épisodes de Portlandia, bof. En panne à l’orée du second épisode de Parenthood. Téléchargé Masters of sex (?) mais pas encore commencé. Pour Mad Men et Game of thrones, j’attends que les saisons complètes soient disponibles pour binge watcher.

Bon. Donc je n’ai pas fait grand chose, en fait, en une semaine.

 

Cache coeur rose2

 

                         Z-E-N

 

Du coup tout ce que je montre dans ce billet date d’il y a un mois environ…

 

P4180093

 

Il va sans dire que la Petite Créature a choisi elle-même les laine et tissus (j’ai imposé le lin blanc, sinon on ne s’en sortait pas).

Cicely

Même les plus roses des fées de Cicely Mary Barker sont plus sobrement vêtues.

 

P4180091 

 

La Petite Créature avait été tellement jalouse de mon “En pointe wrap” qu’elle m’a tannée jusqu’à ce que je lui en fasse un. C’est un genre de patron maison avec de la Brushed Alpaca Silk de Drops. Si c’étais à refaire je doublerais la laine, je trouve le résultat un peu trop ajouré à mon goût (j’ai appris sur le site de Bompard que ça s’appelle un tricot “déjaugé” d’une part, et que d’autre part ça permet d’économiser la laine et donc de coûter moins cher – ça fait plaisir en passant de voir que Bompard se soucie de l’accessibilité des prix, je ne m’en serais pas doutée, à voir leur catalogue…)

 

P4180138

 

Pour la jupe c’est un genre de mi-chemin entre la jupe qui tourne des Intemporels pour enfants et l’adaptation de Mon Guru.

 

P4180097

 

La jupe en elle-même est en lin épais (vieux drap de ma grand mère). Dessus il y a du tulle mou, et entre les deux un genre de jupon de dessus froncé aux milieux dos et devant (si vous voyez ce que je veux dire) en liberty félicité.

 

 

Hilde

 

 

Sinon j’ai aussi persévéré dans les smocks.

 

 

Hilde2

 

 

Cette fois-ci, j’ai eu la présence d’esprit d’aligner les fronces verticalement. C’est beaucoup mieux.

 

Hilde 3

 

Il s’agit du modèle Hilde de Citronille, réalisé dans un tissu fleuri offert par la providentielle Dorothée.

 

P4120010

 

 

 Ce n’est pas encore parfait, je déplore, notamment, un résultat un peu pâlichon; j’aurais mieux fait de tout broder en fuchsia et bleu canard, il y a trop de beige dans tout ça.

 

P4120003

 

Bon. Et puis aussi - comme pour le tricot - on dirait que je brode pas assez serré. Donc le plastron est un peu mou du genou.

 

Silver dream cardigan1

 

 

En parlant de tricot en voici un mi-figue mi-raisin.

 

Silver dream

 

Dès que Mape m’a montré ce “Silver dream cardigan” de Drops, mon sang n’a fait qu’un tour (voire moins si ça se trouve), et je me suis mise à méditer durement les coloris. J’ai beaucoup hésité entre gris/ blanc et noir/ blanc, et apparemment j’ai mal choisi.

 

Silver dream cardigan

 

ça n’est pas que je sois franchement mécontente de mon gilet, mais je n’en suis pas vraiment enchantée non plus. Je trouve les couleurs un peu ternes et le plastron un peu trop imposant, et ce alors même que j’ai largement réduit le motif en hauteur.

 

Silver dream cardigan2

 

La laine –de la Karisma superwash de Drops- est pourtant agréable, bien gonflante et douce, mais je crois que les mois passés sur ce modèle ont suffi à me dégoûter du noir et blanc. Bref, il me manque toujours trois sous pour faire un franc, quoi.

 

20150430_164527 (2)

 

A part ça, rien. On a trouvé un bébé salamandre dans le ruisseau.

 

Leconte 

 

Je passe mon temps à me plaindre du Greenland, mais c’est quand même sympa de vivre à l’orée d’une forêt profonde aux fontaines pleines de bébés salamandres…

 

Jardin

 

Bon, sinon, pour mon Guru, j’ai relevé cette conversation:

La Créature: Maman dit qu’on doit se mettre d’accord.

Le Lutin: Moi chus d’accord pour la D.S.

La Créature: Naaaan! C’est pas ça se mettre d’accord.

Le Lutin: Moi chuis pas d’accord, alors.

Elle hurle.

Le Lutin: Pouik pouik camembert!

Elle hurle de plus belle et sanglote.

Le Lutin: Y’a quelqu’un dans le miroir?

La Créature, voix patiente mais exaspération perceptible en arrière plan: On s’est pas du tout mis d’accord. Il faut déjà se mettre d’accord.

Le Lutin: Je vais te mettre d’accord.

La Créature, au bout du rouleau: NON. Il faut qu’on se mette d’accord pour un dessin animé.

Le Lutin: Ma voiture elle a faim. Tu veux de la carotte ma p’tite? Miam!

La Créature, prise d’un subit intérêt: Elle est sage?

Le Lutin: Il faut qu’elle soit sage, elle est pas belle.

La Créature: Occupe-toi de tes oignons.

Le Lutin: J’ai pas d’oignons.

La Créature: Les oignons c’est des affaires.

Le Lutin: Y’a du soleil et des nanaaaaas!

La Créature: Ah non, hein! Arrête de chanter ça, c’est familier!

Le Lutin: Oui, mais je suis un p’tit garçon mal élevé!

La Créature: Moi, je ne veux pas de petit garçon mal élevé dans cette maison.

Le Lutin: Bon, d’accord, chuis un crocodile, alors.

 

P4220324

 

Bon, allez, ça sera tout pour aujourd’hui, je retourne à mon programme.

 

20150406_124337 (2)