Vous n’êtes pas sans savoir que la semaine dernière, nous avons emmené nos habits en vacances. On ne s’est pas moqué d’eux, ils ont vu du pays.

 

Chemise Chemise2

 

La chemise à carreaux au bord du Léman/ au Simplon (quel dommage d’avoir dû couper les cimes enneigées pour préserver l’anonymat de la Petite Créature).

 

Je m’étais de surcroît engagée dans un projet scientifique au profit du Blog Jamais au bout du Rouleau. Il s’agissait d’une étude exhaustive des PTC italiens rencontrés dans leur environnement naturel.

 

100

Premier PTC italien, digne et empesé dans sa livrée noire, sur son support de marbre de Carrare (so typical).

 

165

 

Ces vacances ont été éreintantes.

 

Corail

                       Robes Corail assorties en villégiature à Stresa.

 

 

J’ai découvert le chemin de croix de la tenancière de blog: trouver un habit homemade différent pour chaque journée, surprendre ses enfants de dos, se tâter pour mettre ses pieds sur Instagram, avoir des envies brutales de prendre le contenu de son assiette en photo, opter pour les PTC à la place, tellement plus distingué…

 

130

PTC prétentieux et peu maniable, préalablement visité par une Barbare, comme en atteste l’état de mutilation du PQ.

 

…ne jamais oublier de documenter sa visite aux lieux d’aisance.

 

Bermuda

                      Bermuda Japonais en balade au bord du Lac Majeur.

 

Il faut bien admettre que le Lutin est un peu le parent pauvre de cette expérience.

 

Robe grise

Robe Jersey Burda au repos dans sa chambre (la photo est floue: ma moitié allait arriver, je ne voulais pas être surprise en train de me photographier moi-même, il n’aurait pas compris…)

 

 

Dix mètres

 

A propos de cette chambre, j’ai bien failli emporter les rideaux pour me faire quelques robes aux dix mètres!!!

 

Betsy rose 

                   Le maillot Betsy rose a eu un peu peur de l’eau au début…

 

betsy 

 

…mais au bout de quelques jours il ne sortait de la piscine qu’en entendant crier “pizza”.

 

Robe molle

 

A propos de rose, il faut qu’on parle de la Robe Molle annoncée avant mon départ…

 

Robe 

 

Elle se constitue de coton Phildar grenadine et de tissu à carreaux acheté chez Ikéa quand j’ai décidé de me mettre à coudre.

 

127

 

Ici, la robe molle se tortille à la table du p’tit dèj’…

 

132 

Là, elle se carapate avec détermination…

 

157

 

Je me rends compte que je suis très en retard sur les PTC, il faut que j’en mette plus souvent…

 

163

(ce double PTC n’est-il pas déconcertant?)

Mais combien diable cette robe molle a-t-elle subi de Hate Crimes, me demanderez-vous?

 

 169

 

(Oh, que ce PTC est fruste, quel souvenir humiliant!)

 

187 

 

Hé bien croyez-le si vous voulez…

 

203

 

 

…AUCUN HATE CRIME!!!

 

246

 

(Je ne sais pas ce que vous en pensez…mais là c’est vraiment le degré zéro du PTC…)

 

264

 

Donc zéro Hate Crime, disais-je, et ce malgré le toboggan, les châteaux de sable, le bateau, la glace au chocolat, la pizza nocturne + jus d’orange.

 

334

 

(Celui-ci est vraiment monstrueux, dans sa niche jaune, vous en conviendrez…)

 

436

 

Elles sont deux à l’avoir prédit, dans ces commentaires inspirés:

NOOOn ne touche pas à ta robe, elle est magnifique et te va trop bien! La petite robe corail est superbe sur ta demoiselle qui ne fera rien à sa robe molle car cette dernière restera sagement dans la valise puisqu'il fera enfin beau en juin! Moïse, lui,est trop joli!

Posté par missgraindesel, il y a 9 jours | Recommander | Répondre

nouvelle par ici, je la trouve sympa cette robe, et encore plus de nous informer ,nous les novices....à ces plagiats fragrants, du coup j'achèterai pas ces patrons....alors merci
j'en profite pour participer au concours, et je reste optimiste et c'est 0 partout, pas de tâche , pas d'accrocs.....

Posté par hellen, il y a une heure | Recommander | Répondre

 

437

 

 

Il faut donc procéder à un tirage au sort. Je demande de ce pas au Barbare qui boit son café d’un air sombre de choisir un chiffre entre 1 et 2. Il me répond 2. Désolée, Miss Grain de Sel, c’est Hellen qui a gagné…

La Petite Créature porte sa robe en molle au petit déjeuner, sans bavouare en plus, et il n’y a toujours pas de tache, c’est déconcertant.

 

1

 

A propos de Hate Crime, vous savez que je raffole des endroits abandonnés.

 

2

 

Regardez un peu ce que le végétation a fait subir à ces palais, pourtant idéalement situés  sur le front de lac.

 

5

 

Ce sont les édifices en bas sur la photo, vus de la terrasse de l’hôtel.

 

6

 

Maintenant que les toits sont troués, ils ne resteront plus debout très longtemps…

 

3

 

Ce qui devait être une propriété splendide est maintenant un parking. 

 

4

 

Je me demande pourquoi personne ne fait rien, quand même…

 

7

 

J’imagine qu’il faudrait des sommes colossales pour les sauver de la ruine…

 

166

 

Je me suis introduite à l’intérieur de l’un d’entre eux au risque de me rompre le cou (les escaliers et les planchers sont crevés à maints endroits), il sert manifestement de dépotoir, comme c’est bizarre…

 

Bien, après cet intermède mélancolique, reprenons.

 

114

                            Pyj’ Moïse au réveil.

 

Chemise de nuit

                               Vienne de nuit peu photogénique.

 

La Petite Créature aussi, avait un vêtement de nuit homemade, mais il n’est pas à son avantage sur cet unique cliché…

 

172

 

Venons-en maintenant au plat de résistance: le jersey rayé rutilant.

 

87113770

 

Quelle trouvaille, ce jersey!

 

Jupe

 

C’est la jupe que j’ai cousue avec ce que j’ai coupé à l’ourlet de mon infâme plagiat.

 

190

 

Vous vous rappelez qu’à l’indignation générale et à la suite de Burda et du Dressing Chic, j’avais copié l’indispensable Mirage d’ Aime Comme Marie.

 

robe

 

Je dois dire que j’en suis bien contente, et que je l’ai beaucoup porté…

 

Dos

 

J’ai fait un dos un peu nageur mais ça ne se voit pas bien sur la photo…

 

longueur

 

Initialement cousu pour aller jusqu’à la mi-mollet, je l’ai finalement coupé au dessus du genou, après mûre réflexion.

 

256

                            Bermuda mixte en vaporetto.

 

Revenons à nos moutons.

 414

 

Le revoici le lendemain porté par la Petite Créature…

 

Paris

Voici Paris en Phoebe rouge qui boit un milkshake Place Saint Marc. 

 

267

 

Hate Crime contre le bon goût! La Créature a exigé – et obtenu de son père! une casquette tricolore aux couleurs de l’équipe de foot italienne (je mets une photo de loin, c’est moins violent!)

 

504

 

A propos de Crime contre la grâce et la beauté, je me suis emportée – un peu par la faute de Monsieur Lou&Jo, il faut bien le dire- à acheter des puzzles Peppa Pig à ma fille (le Lutin a d’ailleurs eu un ballon à l’effigie de George!)

 

460

 

Tant qu’on y est, pantalon O et Kina fraise admirant les hydravions du lac de Côme. . 

 

437

 

Pfff, je commence à en avoir ras le bol, moi. Allez, un petit PTC pour casser le rythme.

 

083

 

Il nous reste à montrer le super ticheurte baveux reçu en échange de la robe molle et fondue… 

 

354

 

…ainsi que les sacs de plage respectifs du Lutin (à gauche) et de la Petite créature (à droite).

 

ticheurte bénitier

 

Ensuite vient une photo peu flatteuse du ticheurte bénitier (tuto coming soon).

 

 Robe violette

                          La robe Citronille prend le soleil du Lido…

 

496

 

L’antépénultième PTC…

 

344

                 Un maillot mitsi vert qui médite face à l’Adriatique…

 

 

505

 

L’avant dernier…

 

jupe de crise 

                     Une jupe de crise pour la route (je n’en puis plus!)…

 

513

 

Et ENFIN! le dernier PTC…

 

OUF, je peux maintenant me reposer dans la quiétude du devoir accompli; d’une part, j’ai finalement atteint le stade où l’essentiel de la garde robe de l’une d’entre nous est composée de vêtements homemade, et d’autre part j’ai sacrifié à l’épreuve initiatique du billet de propagande vacancière visant à vous faire croire que je mène une vie idéale et harmonieuse, jamais troublée par les taches de mafé, le vrombissement des moustiques, les allergies saisonnières, les découverts bancaires.

 

 

images

…bon, je vous laisse, faut que j’aille rembourser  mes dettes, moi, maintenant…