blob fish

 

La langue anglaise, que j’admire toujours pour l’extrême économie de ses moyens combinée à une extraordinaire précision, donne du substantif “blob” trois principales définitions.

1) une masse molle

2) une tache ou giclure

3) un objet de forme indistincte voire informe.

Bien sûr, comme c’est souvent le cas en anglais, ce mot se compose à l’envi, par exemple pour désigner le “blobfish”ci-dessus, ou poisson blob, qui porte bien son nom, et vit dans les abysses (le ciel soit loué!).

 

Künsthaus

 

Sous forme de préfixe, il intervient dans la formation du terme “blobitecture”, qui désigne un courant architectural dans lequel les bâtiments ont une forme molle et bombée (comme de grosses amibes). Cette architecture se veut à la fois plus “organique”, et moins rectiligne, tout en offrant moins de résistance aux tensions.

 

23The Sage Gateshead0

 

 

 

La blobitecture est entièrement conçue par ordinateur, ce que je trouve vraiment vertigineux, mais bref. Venons-en au fait.

 

images

Quand j’ai découvert la nouvelle collection American Vintage, j’ai compris que les blobs avaient envahi le Monde de la Maille…

 

Le blob

 

En tant que spécialiste mondialement célèbre des tricots mous, je ne pouvais qu’applaudir des deux pieds et des deux mains. Il s’agit ni plus ni moins que d’une serpillère de polyamide dégoulinant, avec deux-trois traces d’alpaga pour la forme, le tout vendu 175 euros siyouplé.

 20131102_114304

 

Pas mal imité, hein! Sauf que le mien est en véritable alpaga lamé (Lang yarns, quelle découverte, ces laines Lang, d’ailleurs – nous en reparlerons, et plus vite qu’on ne le pense! ) et m’a coûté quelque chose comme 20 euros. Je suis partie du Grand Favori plus connu sous son nom de scène, le Grande Favorito, que j’ai un peu blobisé de partout (plus long, plus large, plus haut, plus mou).

 20131104_091050

 

Les plus perspicaces d’entre vous n’auront pas manqué de noter que je n’ai pas fait la bordure du col. Ce n’est pas par flemme. C’est que véritablement et sincèrement, quand je l’ai essayé, j’aimais bien la forme du col comme ça…

 

20131104_091025

 

Et sinon, que mettre sous un pull blob informe et transparent gris lamé? Un ticheurte blanc, pardi! Comme je n’en avais que des col en V sous la main, j’ai cousu la sous couche ad-hoc (patron Ottobre 5/2007 antique recopié par les soins de mon Guru, jersey de coton épais au tomber impeccable de chez Lingorama). 

 

20131102_114431 20131102_114438

 

Je pense le refaire dans toutes les couleurs. 

 

 

20131104_090417

 

J’aime bien le col près du cou mais pas trop, et surtout les manches bouffantes.

 

20131104_090422

 

D’ailleurs je les aime tellement que j’ai même fait un gros plan (mais la prochaine fois je les rallongerai de 5cm, je pense).

 

ticheurte

 

Bref, Guru, merci, il est juste comme je voulais!

 

Les deux

 

Bon, par contre, les deux ensemble, ça ne va pas être possible.

 

20131104_090821

 

Ou alors je me décide à renoncer à mon col roots et je fais quand même des côtes? Vous en pensez quoi?