Couronne 2

 

Après le fiasco de la robe de Princesse des Neiges, il a bien fallu que je me rattrape, et que je produise un attirail à temps pour Carnaval.

 

Robe P1

 

S’il n’avait tenu qu’à la Petite Créature, la robe aurait été “Violette et rose avec du orange”, comme le stipulait sa commande.

 

téléchargement

 

Heureusement, grâce à ce Disney qu’elle a vu avec sa classe, j’ai pu négocier une robe bleue.

 

Robe P2

 

Evidemment, j’ai mis un max de paillettes pour être sûre de mon coup.

 

Robe P3 Robe P6 Robe P5 Robe P4

 

 

 

 

A vrai dire je suis tellement contente de cette robe que je l’ai peut-être un tout petit peu trop photographiée…

 

image (1)

 

Il faut dire qu’elle n’est pas si éloignée que ça du “bleu Tiffany” que j’aime tant, et qu’Edith Wharton a utilisé pour décorer son boudoir.

 

image image (2)

 

Non, vous ne rêvez pas, Les Pouletous était la semaine dernière on Edith’s turf, d’où elle a rapporté ces documents faisant preuve. Quelle veinarde. Et puis la neige…rhâ, ces Américains…

 

bleu

 

En y pensant bien, ce “bleu Tiffany” présente des affinités certaines avec le fameux “bleu Petit Trianon” qu’affectionnait Marie Antoinette…

 

Bleu5  

…et auquel Sofia Coppola a rendu grâces dans son film…

 

images

 

…sans même parler de la collection hommage de Galliano pour Dior. Bref, revenons-en à ma modeste contribution. 

 

Robe

 

Il s’agit d’Antonine de Citronille, princessifiée par l’adjonction d’un tulle pailleté argenté de provenance oubliée.

 

Ourlet

 

L’ourlet est constituée de biais argenté dont la provenance se perd également dans les limbes (après tout, je couds depuis 3 ans, maintenant…)

 

Buste

 

Heureusement, je me rappelle d’où vient le tissu principal! C’est Lo* qui me l’a envoyé, initialement pour peaufiner le quilt de la Petite Créature!

 

1

 

Vous souvient-il de ce projet titanesque entrepris il y a plus de 180 jours?

 

20131030_093028

 

Au début, tout s’est passé à merveille, quoi que très lentement. Dans l’ensemble, les lois de la symétrie étaient honorées.

3

 

En plus d’avoir fourni le tissu vert d’eau/ aigue marine de base, Lo* a brodé l’initiale de la Petite Créature sur un coupon, de sorte que le quilt soit monogrammé, quel luxe!

 

4

 

Assembler les 160 carrés, les tripler de molleton 100% coton bio, quilter et poser le biais à la main sur toute la circonférence m’a pris des mois, mais enfin après ça, je croyais avoir produit un ouvrage impeccable. C’est donc la conscience tranquille que j’ai mis le tout à la machine, 30°C, comme indiqué sur le patron, assurée que le lavage allait ‘'estomper les imperfections et révéler la beauté “ de mon quilt.

 

20140208_152006

 

TADAM!!!

 

20140208_152012

 

Que je vous explique: ce saligaud de molleton bio hors de prix a rétréci de 30% dans tous les sens. EH OUAIS! Les carrés et la triplure, eux, ont conservé leur taille initiale.

 

20140208_152017

 

Tout bénef. Mon liberty froissé trop grand ressemble à une cotonnade molle de romanichelle,

 

20140208_151947

 

le dessus de lit initialement prévu pour un lit une place est désormais étriqué de partout, recouvrant à peine la couette,

 

20140208_151818

 

et le lit peut avoir un petit air échevelé ni fait ni à faire même quand il vient d’être fait. FORMIDABLE.

 

Bleu 3

 

Après tout ce boulot, quel dépit…

Bon, et pour finir sur une note plus gaie, à la demande de mon Guru et de quelques autres fans, voici un nouvel épisode des Conversations avec des Barbares.

7

 

L’échange a été surpris ce matin tandis que je tentais de traîner au lit. Le Lutin est entré dans la chambre conjugale “déguisé en princesse”.

 

6

 

Il portait même un diadème, avec sa robe vichy rouge.

Le Lutin: Voilà, je suis beau. Les garçons y dient “beau”.

La Créature: Et les filles elles dient “belle”.

Le Lutin: C’est ça la solution.

La Créature: Maintenant, on va danser.

Le Lutin: Nan, on va dormir. On est des princesses, nous.

La Créature: Caca boue.

Ils ricanent et s’esclaffent.

Le Lutin: Bravo! On prend un oreiller d’abord. Pas faire de bruit, sinon, y’a un loup qui va me manger. On va chercher des couvertures.

La Créature: Naaaan, y’a déjà des couvertures, là.

Le Lutin: Hééééé, tu m’pousses, là!

La Créature: arrêêête de m’embêter.

Le Lutin: J’veux pus dormir. Je veux dormir. On peut jamais dormir.

La Créature: Mais ça c’était ma place!

Le Lutin: C’était une blague!

Il tombe en voulant libérer la place.

Le Lutin: Je suis tombééééé!

La Créature: C’est pas grave.

Le Lutin: Y faut mettre un pansement.

La Créature: Mais non, ça saigne pas.

Le Lutin: C’est pas juste.

La Créature: C’est pas grave si c’est pas juste.

 

téléchargement (1)

 

Ah, non, c’était pas tout!!!

 

Couronne 1

 

J’avais oublié de mentionner le belle couronne en coton mercerisé crochetée par ma mère pour la Petite Créature (initialement pour aller avec la fameuse robe mohair actuellement en friche). J’aurais dû coudre des perles argentées spéciales sur chaque petite pointe, mais avec la nouvelle robe, ça faisait un peu too much, j’ai laissé comme ça. Bon, cette fois, c’est fini, c’est sûr.

…Euh, en fait non, j’ai encore quelque chose à dire. Pardonnez-moi mais c’est pour votre bien.

willis-earl-beal-flyer

 

J’ai récemment écouté le disque de Willis Earl Beal, Noboy knows, et franchement je vous le recommande.

téléchargement (2)

 

C’est un bluesman de Chicago qui n’a pas de télé ni d’ordi, très rafraîchissant. On peut écouter pour commencer Too dry to cry, c’est vraiment chouette, à mon humble avis…

Je n’ose plus dire que cette fois c’est fini…