25 avril 2016

Quelle étrange chose / être en vie / sous les fleurs de cerisiers

     Ca se voit tout de suite que Kobayashi Issa n'était pas Greenlandais. Il y a des fois où je me dis que quand même j'exagère, quand même cette région a du bon. La nature verdoyante, blablabla, indomptable, gniangniangnian, saine et et vigoureuse etc. Les paysages austères mais poignants. Les forêts profondes et mystérieuses où s'ébattent les Lutins. Les augustes monuments, témoins d'une histoire riche et mouvementée Et puis les bêtes. Fortes et douces comme le terroir. OUI MAIS. LA... [Lire la suite]

22 février 2016

The Victorian House

      Jusqu'à une période récente, je croyais que je m'étais trompée de siècle pour naître.     Le malentendu, je pense, provient de ce que suis tombée très jeune dans les oeuvres de complètes d'Henry James, d'Edith Wharton, de Musset et de Proust. J'aimais bien Flaubert, mais même lui n'a rien pu faire: je croyais que le XIX° c'était l'âge d'or.     Je rêvais d'être blonde, opiomane et scrofuleuse comme Elizabeth Siddal, alors que j'étais brune et bien portante.     Le... [Lire la suite]
Posté par quattre à 09:40 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 janvier 2016

Catalogue des Prix d'Amour

  On ne parle pas assez de sexe dans les blogs couture; il faut que ça change.     Il faut dire que les vacances en famille ne se prêtent pas forcément aux effets pyrotechniques.     Et puis le soir on avait un peu autre chose à faire...     Entre la roue, le marché de Noël, le lac...     ...le sapin,     ...les apéros hors de la chambre,     ...les apéros DANS la chambre (jamais sans nos bananes),     Et quand les... [Lire la suite]
30 novembre 2015

Autant battre un âne à coup de figues molles!

      Non non, ne me remerciez pas pour le titre, ce n'est pas nécessaire.     Je le tiens initialement d'un élève, mais il faut croire qu'il manquait vraiment à ma métaphysique personnelle, parce que depuis, je ne peux plus m'en passer.     C'est un peu comme le "Ce n'est pas ma faute"* des Liaisons Dangereuses, on peut le servir à toutes les sauces.     J'ai vraiment essayé d'emmagasiner un peu de chaleur automnale avant l'arrivée de l'hiver.     J'ai... [Lire la suite]
10 octobre 2015

Can't we talk about something more pleasant?

  Il n'y a pas si longtemps, nous parlions suicide avec Paups, et il faudrait faire des études à l'appui de cette thèse, mais il nous a semblé que ça n'arrivait pas aux gens qui cousent.     Evidemment, si on garde les yeux fixés sur un horizon de fleurs, de liberty, de dentelles et de smocks, la vie est beaucoup plus tenable.     C'est ce que j'ai fait dernièrement à l'occasion de l'anniversaire de la Petite Créature (laquelle a eu "toute une main", comme elle dit).     Pour... [Lire la suite]
27 septembre 2015

Nature et Découvertes

    En Septembre, j’ai beaucoup médité dans la forêt.       Naaan, j’rigole, en fait je suis allée sur Instagram, voilà pourquoi mes photos sont devenues carrées (voir addendum en bas de page).       C’est fou comme le monde devient tout de suite plus glamour en carré, je ne m’en serais pas doutée.       Même le fond du jardin en friche et son tas de terre pas fun ont l’air charmants, c’est dire!       Et les filtres, aaah, les filtres! ... [Lire la suite]
Posté par quattre à 08:28 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 septembre 2015

Grey Gardens

        Rhâââ, dans l’ensemble, on peut dire que l’été a vraiment été fameux.       Déjà pour commencer j’ai fini mon Ladies Classic Raglan Pullover, et heureusement, parce qu’il a fait plutôt frisquet en Bretagne.       Le résultat me plaît plutôt, même s’il ne ressemble pas tellement au modèle tel qu’il est présenté sur Ravelry.     Sur Ravelry il est censé être “classic”, “flattering” et “fitted”, mais sur moi, c’est mou et loose, comme toujours.  ... [Lire la suite]
08 juillet 2015

Perles: n’en jetez plus.

  Il paraît qu’il y en a que ça amuse, de lire les “perles du bac”.     Moi, comme diraient les élèves, le bac et ses perles, ça msaôulgrâv, je préférerais largement être en vacances.     Je ne veux pas passer pour une sale réac’, mais quand même, cette année, j’ai vraiment eu l’impression d’être à Villers- Cotterêts en 1539.     Je veux dire par là qu’il est plus que temps que nos programmes entérinent la bifurcation définitive qui s’est opérée entre le français contemporain et la... [Lire la suite]
05 juin 2015

(Leçons d’) Harmonie

      Cette fois, ça va.     Après un hiver vraiment abominable, j’ai réussi à sortir la tête de l’eau.     Je ne me suis pas encore franchement remise à la couture, malgré une Ouicheliste impressionnante (3 hauts de Créature, deux robes et un ou deux maillots de bain toujours pour elle, un Bermuda de Barbare, un capri pant pour moi, minimum).     Heureusement que j’ai cousu un genre de soutien- gorge, sinon je ne saurais pas quoi vous montrer (à part mes rosiers, ici... [Lire la suite]
Posté par quattre à 20:25 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 avril 2015

Une de ces flemmes, mais alors…

    ENFIN les vacances!     Moi, comme toujours, je pensais que j’allais reprendre ma vie en main.     Faire de la broderie, du sport, du tricot, des repas sains et équilibrés, des activités pédagogiques avec les jeunes Barbares (en restant très patiente, évidemment, sans jamais me départir d’une équanimité souriante), coudre, forcément, et bloguer aussi, bien sûr, sans parler de lire les dizaines de bouquins en souffrance sur ma table de nuit, de regarder tous les films en retard, de... [Lire la suite]