10 octobre 2015

Can't we talk about something more pleasant?

  Il n'y a pas si longtemps, nous parlions suicide avec Paups, et il faudrait faire des études à l'appui de cette thèse, mais il nous a semblé que ça n'arrivait pas aux gens qui cousent.     Evidemment, si on garde les yeux fixés sur un horizon de fleurs, de liberty, de dentelles et de smocks, la vie est beaucoup plus tenable.     C'est ce que j'ai fait dernièrement à l'occasion de l'anniversaire de la Petite Créature (laquelle a eu "toute une main", comme elle dit).     Pour... [Lire la suite]