30 novembre 2015

Autant battre un âne à coup de figues molles!

      Non non, ne me remerciez pas pour le titre, ce n'est pas nécessaire.     Je le tiens initialement d'un élève, mais il faut croire qu'il manquait vraiment à ma métaphysique personnelle, parce que depuis, je ne peux plus m'en passer.     C'est un peu comme le "Ce n'est pas ma faute"* des Liaisons Dangereuses, on peut le servir à toutes les sauces.     J'ai vraiment essayé d'emmagasiner un peu de chaleur automnale avant l'arrivée de l'hiver.     J'ai... [Lire la suite]

30 avril 2015

Une de ces flemmes, mais alors…

    ENFIN les vacances!     Moi, comme toujours, je pensais que j’allais reprendre ma vie en main.     Faire de la broderie, du sport, du tricot, des repas sains et équilibrés, des activités pédagogiques avec les jeunes Barbares (en restant très patiente, évidemment, sans jamais me départir d’une équanimité souriante), coudre, forcément, et bloguer aussi, bien sûr, sans parler de lire les dizaines de bouquins en souffrance sur ma table de nuit, de regarder tous les films en retard, de... [Lire la suite]
20 décembre 2014

A la lumière d’hiver

          Suis-je donc enfermé dans le glacial décembre comme un vieillard sans voix, derrière sa fenêtre à chaque heure plus sombre, erre dans sa mémoire              Philippe Jaccottet, Poésie 1946-1967     Je me demande bien comment j’ai fait pour me traîner jusqu’aux vacances.Chaque année, c’est la même chose, le mois de décembre manque de m’achever.       Faut dire que quand je me lève le matin, voilà la vue... [Lire la suite]
06 septembre 2014

Disappear Here

  En général, les grands écrivains s’améliorent avec le temps, sauf Bret Easton Ellis. Je ne sais pas si j’étais jeune et indulgente ou quoi, mais j’avais adoré Less Than Zero, American Psycho et Glamorama, et ensuite beaucoup moins les suivants. Son film sorti l’an passé était même tout à fait quelconque.       Ayant beaucoup d’affinités avec Bret, je suis à peu près dans le même cas avec mon blog couture. Au début c’était tout nouveau tout beau, puis c’est devenu une sorte de routine, et maintenant je sens... [Lire la suite]
25 juin 2014

Promesses de l’aube

    A peu près à la même époque, nos affaire prirent une meilleure tournure. Les “modèles de Paris” eurent beaucoup de succès et bientôt une nouvelle ouvrière fut engagée pour faire face à la demande. Ma mère ne passait plus son temps à courir de porte en porte: la clientèle affluait à présent dans nos salons. Le jour vint où elle put annoncer dans les journaux que, désormais, sa maison, “par arrangement spécial avec M. Paul Poiret” allait assurer la représentation exclusive, “sous la supervision personnelle du maître”,... [Lire la suite]
01 janvier 2014

House of Mirth*

  Un peu comme Edith Wharton ou Vladimir Nabokov, j’ai toujours su que j’étais née pour la grande vie.     La “Maison de campagne” d’Edith Wharton à Lenox, Massachusets. Malheureusement, je ne suis pas née au tournant du XX° siècle, et encore moins dans la haute société New Yorkaise ou dans l’aristocratie Russe.     Le “petit” salon et la salle à manger “informelle”, toujours à Lenox.     Le boudoir “bleu Tiffany”, encore chez Edith Wharton (j’aurais mis du marbre blanc à la cheminée,... [Lire la suite]
05 octobre 2013

Les Travaux et les jours

  Hésiode et moi, on se comprend très bien. Il faut dire qu’il vivait à Ascra, en Béotie,  je cite: “un bourg maudit, méchant l’hiver, dur l’été, jamais agréable”. Je trouve que c’est une définition qui convient assez bien au Vert Pays.     Hésiode ne faisait pas que dire du mal de sa terre natale, il était aussi philosophe. Il pensait que le travail était la grande loi morale de l’humanité, et je dois dire qu’en ce moment il serait fier de moi.     Par exemple,comme si je n’avais pas déjà assez... [Lire la suite]
15 septembre 2013

Winter

  Quand on vit au Vert Pays, mieux vaut accueillir la mauvaise saison avec enthousiasme.     Chez moi, l’enthousiasme se traduit en général par des dépenses, comme l'abattement, d’ailleurs.     Je n’ai pas pu acheter le sixième volume américain de la saga A Song of Ice and Fire, parue en France sous le titre du Trône de Fer; je dois dire que Monsieur Martin m’a beaucoup déçue sur ce coup là. Il avait promis une sortie fin 2013, et voilà maintenant que j’apprends que ça sera “courant 2014”.   ... [Lire la suite]
Posté par quattre à 10:40 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , ,