30 octobre 2014

Made in Vert Pays

      Ca me fait le coup chaque automne, subitement, je me mets à penser à Londres, à Kate Moss et au tartan.       Puisque ce n’est pas moi qui vais à Londres, il a fallu faire venir Londres au Vert Pays.       Pour commencer, du Black Watch.       Ouiiii, je saiiis, le Black Watch c’est Ecossais, mais l’Ecosse est restée dans le Royaume Uni, non, que je sache?       Donc une Cami Dress mi-ratée, en sublime tartan pilou de chez Stragier.... [Lire la suite]
Posté par quattre à 19:54 - - Commentaires [92] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 septembre 2014

Disappear Here

  En général, les grands écrivains s’améliorent avec le temps, sauf Bret Easton Ellis. Je ne sais pas si j’étais jeune et indulgente ou quoi, mais j’avais adoré Less Than Zero, American Psycho et Glamorama, et ensuite beaucoup moins les suivants. Son film sorti l’an passé était même tout à fait quelconque.       Ayant beaucoup d’affinités avec Bret, je suis à peu près dans le même cas avec mon blog couture. Au début c’était tout nouveau tout beau, puis c’est devenu une sorte de routine, et maintenant je sens... [Lire la suite]
25 juin 2014

Promesses de l’aube

    A peu près à la même époque, nos affaire prirent une meilleure tournure. Les “modèles de Paris” eurent beaucoup de succès et bientôt une nouvelle ouvrière fut engagée pour faire face à la demande. Ma mère ne passait plus son temps à courir de porte en porte: la clientèle affluait à présent dans nos salons. Le jour vint où elle put annoncer dans les journaux que, désormais, sa maison, “par arrangement spécial avec M. Paul Poiret” allait assurer la représentation exclusive, “sous la supervision personnelle du maître”,... [Lire la suite]
02 juin 2014

Hari Om + EDIT: Le Fantastique "Patron" du Yoga Pant

      Comme tous les Bobos qui se respectent, j’essaie de “moins consommer”, mais en même temps je guette le moindre nouveau truc émoustillant dans les rayons de la biocoop. (Et NON, ce mouton n’est pas le nôtre, mais celui des copains des enfants, mais je mentirais en disant que je n’y songe pas moi-même).   Là où la magie des grandes surfaces n’opère plus qu’à grand peine, les magasins bio nous proposent des merveilles exaltantes. Il me faut souvent le plus grand sang froid pour résister aux promesses... [Lire la suite]
25 février 2014

BLUE is the new PINK

      Après le fiasco de la robe de Princesse des Neiges, il a bien fallu que je me rattrape, et que je produise un attirail à temps pour Carnaval.     S’il n’avait tenu qu’à la Petite Créature, la robe aurait été “Violette et rose avec du orange”, comme le stipulait sa commande.     Heureusement, grâce à ce Disney qu’elle a vu avec sa classe, j’ai pu négocier une robe bleue.     Evidemment, j’ai mis un max de paillettes pour être sûre de mon coup.   ... [Lire la suite]
05 février 2014

Entretien avec un Lutin

  O chance! Aujourd’hui, nous avons un Lutin en special guest star.     Quattre: Alors, Lutin, tu as quel âge? Lutin: euh, deux ans, Maman zé deux ans. Créature: euuuh, oui, il a deux ans paskeu c’était son anniversaire, il a eu des cad…       Q: Créature, laisse parler ton frère! L: moi za eu des cadeaux… C: il a eu une cape, un bouclier… Q: LAISSE-le parler! L: …bouclier, cape, pis une épée.     Q: pour faire quoi? C: ….c’est pour… Q: CHUT, laisse-le parler L: C’est... [Lire la suite]

01 janvier 2014

House of Mirth*

  Un peu comme Edith Wharton ou Vladimir Nabokov, j’ai toujours su que j’étais née pour la grande vie.     La “Maison de campagne” d’Edith Wharton à Lenox, Massachusets. Malheureusement, je ne suis pas née au tournant du XX° siècle, et encore moins dans la haute société New Yorkaise ou dans l’aristocratie Russe.     Le “petit” salon et la salle à manger “informelle”, toujours à Lenox.     Le boudoir “bleu Tiffany”, encore chez Edith Wharton (j’aurais mis du marbre blanc à la cheminée,... [Lire la suite]
16 décembre 2013

Les Lutins parlent aux Lutins

    Chacun sait que Noël est la saison des Lutins, aussi nul ne s’étonnera d’apprendre que le nôtre est tout particulièrement frétillant ces temps derniers.       Il faut dire que le temps file atrocement, et qu’il aura bientôt deuzan!     [Le Lutin est plongé dans les oeuvres intégrales de sa soeur, un ouvrage sur les couleurs, entièrement réalisé presque sans dépasser, et relié par les soins de la maîtresse.]     (Oui, le Lutin a une queue de cheval, ça correspond à... [Lire la suite]
06 décembre 2013

Stayin’ alive

      Oui oui, ça va très bien, merci. (Et rassurez-vous, on ne va pas parler des Bee Gees…)     Il y a bien plus intéressant: je suis affreusement malade. C’est la raison pour laquelle je fais le mort sur l’Internette et au téléphone (je réserve mon pauvre filet de voix malingre à mes activités professionnelles, et tous mes loisirs se passent à comater vaseusement). Inutile de dire que la couture est la première à en souffrir, même si je maintiens des doses homéopathiques de tricot çà et là. ... [Lire la suite]
10 novembre 2013

Blob

  La langue anglaise, que j’admire toujours pour l’extrême économie de ses moyens combinée à une extraordinaire précision, donne du substantif “blob” trois principales définitions. 1) une masse molle 2) une tache ou giclure 3) un objet de forme indistincte voire informe. Bien sûr, comme c’est souvent le cas en anglais, ce mot se compose à l’envi, par exemple pour désigner le “blobfish”ci-dessus, ou poisson blob, qui porte bien son nom, et vit dans les abysses (le ciel soit loué!).     Sous forme de préfixe,... [Lire la suite]
Posté par quattre à 10:40 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,