22 juin 2016

En juin, ne te découvre pas d'un brin.

Bon, les amis, je n'ai pas beaucoup de temps à vous consacrer, on doit construire notre arche. Quand je me plaignais la dernière fois, je n'avais encore rien vu! En ce moment il pleut environ trois fois par heure (et même souvent il grêle) (oui, je suis en train de me transformer en ma grand-mère, je ne parle plus que de la météo, JE SAIS!) Je dirais qu'entre mai et juin, on a eu environ trois belles journées. On est allés une fois dans la forêt, une fois à la rivière, et une fois faire du vélo. C'est vite vu, pfff. ... [Lire la suite]

30 avril 2015

Une de ces flemmes, mais alors…

    ENFIN les vacances!     Moi, comme toujours, je pensais que j’allais reprendre ma vie en main.     Faire de la broderie, du sport, du tricot, des repas sains et équilibrés, des activités pédagogiques avec les jeunes Barbares (en restant très patiente, évidemment, sans jamais me départir d’une équanimité souriante), coudre, forcément, et bloguer aussi, bien sûr, sans parler de lire les dizaines de bouquins en souffrance sur ma table de nuit, de regarder tous les films en retard, de... [Lire la suite]
23 février 2015

Offondutrou

        Bon, alors en janvier –février au Greenland, ça a été pas top. Des gens sont morts, d’autres ont été malades (presque tous!), certains ont même séjourné à l’hôpital, dans l’ensemble ça a été fatigue, surmenage, désolation.       Ensuite dès que c’est allé un peu mieux, Ma Chère Lara m’a sournoisement envoyé un lien vers Get Off My Internets, et là ça a été le trou noir. Déjà une semaine que je suis dessus, et je ne m’en sors pas, je sens bien que je vais y passer mes vacances. Faut... [Lire la suite]
Posté par quattre à 18:57 - - Commentaires [73] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 janvier 2015

Miles runs the voodoo down

        Bon. Je ne vais pas faire un cours sur le jazz et la fusion, mais plutôt vous détailler les ingrédients du nouveau cocktail du bar du Montreux Palace:       C’est servi dans un crâne, avec flammes bleues à la place des cheveux, saisissant.       Mais soyons sérieux, si l’on va à Montreux chaque année, ça n’est pas pour boire de l’alcool, mais bien pour photographier des habits.       Cette robe vient du Burcembre, autrement dit du Burda de... [Lire la suite]
23 novembre 2014

In bed with Jeremy Fischer

      Un matin, alors que je dormais du sommeil du juste, mon fils est venu me sauter sur la tête, littéralement. Lorsque je lui en fis le reproche, il me répondit “Mais c’est paskeu je suis une grenouilles, moâ, croâ, croâ!”. Depuis, il n’'arrête pas de sauter partout en poussant des cris de batracien, de préférence sur moi, de préférence autour de potron minet, c’est éreintant.         Quelques jours plus tard, alors que je tricotais le korrigan de sa soeur, il m’a demandé si je pouvais... [Lire la suite]
06 septembre 2014

Disappear Here

  En général, les grands écrivains s’améliorent avec le temps, sauf Bret Easton Ellis. Je ne sais pas si j’étais jeune et indulgente ou quoi, mais j’avais adoré Less Than Zero, American Psycho et Glamorama, et ensuite beaucoup moins les suivants. Son film sorti l’an passé était même tout à fait quelconque.       Ayant beaucoup d’affinités avec Bret, je suis à peu près dans le même cas avec mon blog couture. Au début c’était tout nouveau tout beau, puis c’est devenu une sorte de routine, et maintenant je sens... [Lire la suite]

25 juin 2014

Promesses de l’aube

    A peu près à la même époque, nos affaire prirent une meilleure tournure. Les “modèles de Paris” eurent beaucoup de succès et bientôt une nouvelle ouvrière fut engagée pour faire face à la demande. Ma mère ne passait plus son temps à courir de porte en porte: la clientèle affluait à présent dans nos salons. Le jour vint où elle put annoncer dans les journaux que, désormais, sa maison, “par arrangement spécial avec M. Paul Poiret” allait assurer la représentation exclusive, “sous la supervision personnelle du maître”,... [Lire la suite]
02 juin 2014

Hari Om + EDIT: Le Fantastique "Patron" du Yoga Pant

      Comme tous les Bobos qui se respectent, j’essaie de “moins consommer”, mais en même temps je guette le moindre nouveau truc émoustillant dans les rayons de la biocoop. (Et NON, ce mouton n’est pas le nôtre, mais celui des copains des enfants, mais je mentirais en disant que je n’y songe pas moi-même).   Là où la magie des grandes surfaces n’opère plus qu’à grand peine, les magasins bio nous proposent des merveilles exaltantes. Il me faut souvent le plus grand sang froid pour résister aux promesses... [Lire la suite]
01 juillet 2013

Repos du Barbare

      Quand le Barbare rentre au logis après sa journée de rapines et de meurtres, il enfile sa chemise de nuit. En plus d’être vaillant, le Barbare est fidèle, aussi porte-t-il la même chemise de nuit depuis 2005 au moins. Au fil des ans, il m’est devenu de plus en plus difficile de la supporter. Au fur et à mesure que son bleu mièvre devenait plus pâlichon, les taches de mafé se faisaient plus voyantes, et des trous ont fait leur apparition. Il y a quelques mois, j’ai coincé le Barbare, je lui ai dit qu’il... [Lire la suite]
Posté par quattre à 10:21 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 juin 2013

Project Runway

  Vous n’êtes pas sans savoir que la semaine dernière, nous avons emmené nos habits en vacances. On ne s’est pas moqué d’eux, ils ont vu du pays.     La chemise à carreaux au bord du Léman/ au Simplon (quel dommage d’avoir dû couper les cimes enneigées pour préserver l’anonymat de la Petite Créature).   Je m’étais de surcroît engagée dans un projet scientifique au profit du Blog Jamais au bout du Rouleau. Il s’agissait d’une étude exhaustive des PTC italiens rencontrés dans leur environnement naturel. ... [Lire la suite]