Fullsizeoutput 1dab

 

Il y a peu j'ai lu un livre fascinant, Against the grain, d'un garçon épatant, James C. Scott. Je vais résumer grossièrement au point de caricaturer, mais en gros il s'élève en faux contre l'idée que "culture" et "civilisation" telles qu'on les conçoit en Occident sont nécessairement un progrès. On prétend souvent que la vie avant le Néolithique était brève et brutale, tandis que la sédentarisation et l'agriculture, puis l'invention de l'écriture et celle de la notion d'Etat ont apporté un peu de sécurité et de confort. Ainsi, de l'homme préhistorique au paysan puis au moderne dans le métro, on aurait en quelque sorte amélioré la condition humaine. En fait les fouilles archéologiques montrent que les nomades préhistoriques étaient plus grands, mieux nourris et moins violents que leurs descendants agriculteurs.

 

IMG 0903

 

Comme je ne peux pas résumer tout le bouquin ici, je donne donc l'information qui m'a le plus sidérée. Un néolithique consacrait 17 heures hebdomadaires à glaner sa subsistance de 2 300 calories quotidiennes, un paysan primitif 25, un New Yorkais d'aujourd'hui 40.

 

IMG 0945

 

Et moi? Moi bien plus depuis l'ouverture de The Dolls Company. Certes, ça n'est pas très malin, mais au moins ça a le mérite de me faire découvrir le monde enchanteur du commerce en ligne.

 

IMG 0957

 

Je dois dire que quand ma copine Cécile m'a créé ma boutique, je m'imaginais naïvement qu'il allait suffire que je mette des bidules dessus pour que les gens les achètent.

 

IMG 0969

 

Je croyais grosso modo que le commerce c'était tu proposes un truc et les gens te donnent des sous en échange.

 

0E622421 7136 48B4 AE47 36A6F1AB8895

 

En fait pas du tout, il appert que les gens en général n'ont pas la moindre envie d'acheter des trucs, surtout d'ailleurs quand ils ne les connaissent pas, ni ne savent qu'ils sont à vendre.

 

IMG 1063

 

C'est pourquoi j'ai dû acquérir des notions de marketing, et même de marketing à l'ère numérique. J'ai par la même occasion compris immédiatement pourquoi j'avais attendu quarante ans pour m'en soucier.

 

Fullsizeoutput 1db8

 

Le marketing à l'ère numérique ça se décline en plusieurs tortures:

 

Fullsizeoutput 1dd7

 

1) Prendre des photos flatteuses de vos "produits" aux heures les plus auspicieuses de la journée, pour une lumière alcyonienne, et ce dans un décor prétendument paisible et immaculé - pour suggérer le luxe, le calme, la volupté.

 

IMG 1224

 

2) Ces photos, les choisir, les inventorier, les classer, les charger, les nommer, les mettre en ligne.

 

IMG 1297

 

3) Construire, alimenter (très régulièrement rapport aux algorithmes de Google) et maintenir un site Internet. Paniquer quand il est en panne.

 

IMG 1449

 

4) Paniquer aussi quand personne n'y vient, quand il n'y a pas de ventes, quand la marchandise stagne. En tirer des conclusions sur sa valeur personnelle et le destin de l'univers.

 

6CEEEAA5 942E 4011 8A31 42DB29D9A920

 

5) Du coup réaliser qu'il va falloir aller chercher le chaland sur les réseaux dits sociaux. S'initier à Facebook. Trouver ça absurde et chronophage. Charger d'autres photos, écrire des publications variées, paniquer si personne ne les aime. Faire pareil sur Instagram.

 

IMG 1489

 

6) Comparer finalement le temps passé à coudre des poupées à celui passer à les photographier, les mettre en ligne, les exhiber.

 

Fullsizeoutput 1e74

 

7) Dans le même temps réaliser que les talents de "photographie produit" durement acquis sont déjà obsolètes. Maintenant, hors de la vidéo, point de salut sur les réseaux sociaux

 

IMG 1687

 

8) Simultanément recevoir enfin la notification d'ouverture de l'auto entreprise (car il ne s'agirait pas de gruger les impôts)

 

Fullsizeoutput 1e8e

 

9) Etre ensevelie sous des dizaines de courriers d'organismes variés aux acronymes incompréhensibles

 

IMG 1765

 

10) Commencer à réaliser que oui, les frais bancaires plus les impôts ça fera bien 25 % du chiffre d'affaire. Du chiffre d'affaire, hein, pas du bénéfice.

 

IMG 1780

 

Bref, je ne m'attendais pas à tant de tracas. J'aime toujours autant faire les poupées, mais alors les vendre...c'est une autre histoire!

 

Fullsizeoutput 1e9e

 

Ce qu'il y a de bien, quand même, c'est que ça me fait un nouveau sujet pour me plaindre. Comme ça ça change un peu. 

 

IMG 1127

 

Pour le reste, l'automne a presque failli bien se passer.

 

IMG 1280

 

Les enfants sont passés par une phase couture...

 

IMG 1386

 

Puis ça a été la guitare...

 

IMG 1405

 

Puis ça a été Halloween.

 

IMG 1473

 

Il a encore fait beau quelques jours

 

5A6B58D1 6F24 4EEB 9B12 E946056DF95F

 

Le temps de faire plusieurs belles balades

 

IMG 1656

 

De socialiser dans les prés voisins...

 

IMG 1596

 

Puis bien sûr ça s'est gâté.

 

IMG 1526

 

On a rencontré une araignée géante

 

IMG 1544

 

J'ai avancé dans mon immense quilt - il ne reste "qu'à" le doubler, le tripler, le quilter et poser le biais.

 

IMG 1353

 

L'hiver nous est tombé dessus.

 

IMG 1682

 

Et puis c'est là que je me suis cassé le gros orteil.

 

0E74AE3A E4D1 4D4D A1BD 3A5744B0F834

 

On ne peut pas dire que ça soit réellement grave en soi, mais pourtant, quelle galère... Au bout de trois semaines je commence à peine à clopiner moins, mais je ne peux toujours pas mettre mes chaussures ni me déplacer normalement.

 

Fullsizeoutput 1e95

 

Du coup quand même mon moral finit par s'en ressentir. Non pas que j'aie été extraordinairement sportive, mais quand même, de là à ne plus pouvoir bouger du tout...ça me rend plus acariâtre encore que d'habitude...

 

IMG 1007

 

Sinon, comme les désirs de Mon Guru sont des ordres, j'ai pris en note à son intention un dialogue de Lutins. Il date un peu, mais enfin, il est authentique. Les lecteurs pas concernés peuvent abandonner leur lecture ici, sinon Guru, voilà:

 

La Créature: Y s'appelle comment, lui?

Le Lutin: Dogo

C: D'accord, alors Dogo, Evil et Chien- chien. Mais c'est pas assez trois élèves. Va en chercher d'autres, mais pas des nuls comme Gros Lapin Gris ou Babar.

L: Ton cerf, y s'appelle comment?

C: Céru.

L: Okay. Pardon Céru, pardon Titi, pardon Ourson, je passe, là. Tu t'appelais comment, toi, dans le jeu?

C: Ben je m'appelais Collègue vu que j'étais ta collègue.

Silence

L: J'ai le droit de comptiner une comptine?

C: C'est pas une comptine c'est un poème!

L: J'ai le droit de poésier une poésie?

C: Au fait ça veut dire quoi "décapuciner"?

Silence

L: Tu sais comment je m'appelle!

C: Mais non! Ah, si, Oscar?

L: Mais non, tu sais bien!

C: Bon, ben alors un nom de quoi? Un nom de véhicule?

L: Mais non, un nom d'animal marin voyons!

C: Ah oui! Squale? Wunderbar! Wunderbar ça veut dire "magnifique", tu sais!

L: Tu m'as bien dit que Mozart était mort?

C: Moui.

C: Mais quand tu ouvres le frigo Mozzarella.